La Répétition, Base de toute Evolution

A150122FlashRose-CroixRepetititonLe principe de base de toute évolution et de toute pédagogie, quels que soient l’école, l’enseignement, les matières à étudier, c’est la "répétition".

Ce n’est que par la répétition persévérante que l’on arrive à fixer dans la mémoire les notions à apprendre.

Dès la maternelle, l’enfant doit répéter de nombreuses fois les mêmes lettres, les mêmes mots en même temps qu’ils lui sont montrés graphiquement, de même à ce que se produise un automatisme inconscient dans son esprit, grâce aux associations d’idées permettant les rappels successifs de concepts et de notions.

Pour apprendre une récitation, il faut lire, relire, répéter de nombreuses fois le texte en question, avant de pouvoir le déclamer clairement et sans hésitations.

Cette méthode est utilisée par les moines, les moniales qui doivent toujours répéter les mêmes prières, à des heures bien déterminées, dans des circonstances toujours identiques. Cette notion explique l’institution des moulins à prières dans l’Inde.

Il y a lieu également de considérer la nécessité de pratiquer des révisions au commencement de chaque année ou de cycle scolaire. Or, qu’est-ce donc qu’une révision si ce n’est la répétition de tout ce qu’on a appris déjà, afin de pouvoir poursuivre plus facilement le nouvel enseignement, en créant un lien entre ce qui a été dit et ce qui va être révélé.

 

Ces révisions se font également avant les compositions trimestrielles, les examens, les concours, c’est à dire que l’on répète à nouveau ce que l’on a appris pour mieux le savoir et pour se rendre compte des failles possibles, des oublis inévitables. On comble ces vides en répétant avec toujours plus d’attention.

Sur le plan religieux et sur le plan initiatique, ce processus a pour but d’extirper toutes les mauvaises tendances susceptibles d’être soumises à l’assaut des épreuves et des tentations. On ne peut résister à ces attaques et les vaincre qu’à la condition d’être assez fort, d’où la nécessité de réflexes de défense donnés par la solidité d’un enseignement bien compris.

La succession des épreuves permet de se purifier et de se perfectionner. Mais, comme les mauvaises tendances sont trop souvent bien ancrées dans notre nature, il faut subir une répétition de ces épreuves qui, peu à peu, nous libéreront de ces germes pernicieux, jusqu’au moment où nous en aurons compris le sens et que nous en serons sortis vainqueurs.

 Texte inspiré par l'Enseignement rosicrucien
légué à Max Heindel par les Frères Aînés de la Rose-Croix.