La Séparation des Sexes

A150122FlashRose-CroixSeparationDesSexesTout le monde connaît le récit biblique du livre de la Genèse dans lequel on nous raconte comment Jéhovah a créé Eve en retirant une côte à Adam, pendant son sommeil.

Cette histoire symbolique a été déformée d'une manière grotesque par les traducteurs qui ont traduit par « côte » un mot qui signifiait également « côté ».

La science spirituelle nous enseigne que ce récit concerne en réalité la séparation des sexes.

Comme on peut le lire quelques lignes plus haut dans le livre de la Genèse, l'homme avait été créé à l'image de Dieu : « homme et femme il les créa»,  c'est-à-dire qu'il possédait les deux sexes, autrement dit les deux pôles de la force créatrice (comme certaines de nos plantes actuelles).

C'est donc un côté, le côté masculin ou féminin qui a été retiré du corps physique (encore plastique et rudimentaire), et cette moitié de la force créatrice a été utilisée pour construire un cerveau et un larynx afin que l'homme apprenne à s'exprimer et à créer par la pensée et non plus seulement par les organes génitaux.

Actuellement, l'Esprit humain s'incarne alternativement dans un corps masculin et dans un corps féminin. Le temps qui s'écoule entre deux incarnations est de 1000 ans environ.

Ce n'est qu'une phase provisoire de notre évolution. Nous construisons dès maintenant, par des actions conformes aux lois de la nature, un véhicule éthérique : le corps de l'âme, qui remplacera le corps physique et dans lequel les deux pôles de la force créatrice (les deux sexes) seront réunis.

Ceci est très exactement le sujet des Evangiles. Les Evangiles sont en effet des manuels d'initiation et l'initiation consiste à apprendre à construire et à utiliser le corps de l'âme.

« A la résurrection, on ne prend ni femme ni mari, mais on est comme des anges  dans le Ciel ». (Matthieu 22-30).

 Texte inspiré de l'Enseignement rosicrucien
légué à Max Heindel par les Frères Aînés de la Rose-Croix.