La Vierge et l'Enfant

A150121FlashRose-CroixViergeEtEnfant"Comment cela se fera-t-il, puisque je ne connais point d'homme ?"
 L'Ange lui répondit : "L'Esprit Saint viendra sur toi, et la puissance du Très Haut te prendra sous son ombre.
C'est pourquoi l'enfant sera saint et sera appelé Fils de Dieu" (Luc 1-35).

Marie ayant été fiancée à Joseph se trouva enceinte par le fait de l'Esprit Saint avant qu'ils eussent mené la vie commune. Joseph, son époux, qui était un homme droit et ne voulait pas la dénoncer publiquement, résolut de la répudier sans bruit. Il avait formé ce dessein quand l'Ange du Seigneur lui apparut en songe et lui dit :

"Joseph, fils de David, ne crains point de prendre chez toi Marie, ton épouse, car ce qui a été
engendré en elle vient de l'Esprit Saint. Elle enfantera un fils auquel tu donneras le nom
de Jésus (Dieu sauve), car c'est lui qui sauvera son peuple de ses péchés". (Matthieu 1-18)

Tout le monde sait qu'une vierge ne peut pas donner naissance à un enfant. Cela est contraire aux lois de la nature, des lois établies par Dieu lui-même. Pour qu'une femme puisse enfanter, il est en effet nécessaire que l'ovule soit fécondé par un spermatozoïde contenant l'atome-germe du corps physique qui doit se développer dans son sein.

Joseph est par conséquent le père de Jésus. Cela est d'ailleurs indiqué à plusieurs endroits des Evangiles et en particulier dans les généalogies de saint Matthieu et de saint Luc. Ces deux évangélistes étant les auteurs des textes cités plus haut.

Nous avons déjà dit que les Evangiles sont des ouvrages initiatiques contenant de profondes vérités spirituelles. De nombreux passages sont des récits symboliques, qui peuvent d'ailleurs faire l'objet de plusieurs interprétations.

Ici, cependant, le message est clair. En bref, on nous dit que l'Esprit Saint a fécondé une vierge et que celle-ci mettra au monde un enfant divin, un fils de Dieu qui sauvera l'humanité.

La vierge symbolise la personnalité purifiée de la passion luciférienne et qui sous l'impulsion de l'Esprit intérieur de l'homme engendre un nouveau corps : le corps christique ou corps de l'âme. Ce corps, composé des deux éthers supérieurs, est l'Enfant-Christ, notre Sauveur qui nous donnera la vie éternelle en nous libérant du péché, de la souffrance et de la mort.

Et maintenant, quand vous regarderez la Madone et son Enfant vous ne verrez pas seulement une représentation de la plus sainte des femmes portant l'Enfant Jésus (qui plus tard cèdera son corps au Christ), vous contemplerez également le symbole de l'idéal sublime vers lequel nous conduit la religion chrétienne. Quand cet idéal sera atteint, nous serons devenus (comme les Frères Aînés de la Rose-Croix) des enfants immortels de Dieu.

  Dieu nous a donné la vie éternelle et cette vie est dans son fils.  
Qui a le Fils a la vie, qui n'a pas le Fils n'a pas la vie.

(1 Jean 5-11)

 

 Texte inspiré de l'Enseignement rosicrucien
légué à Max Heindel par les Frères Aînés de la Rose-Croix.