Terme Définition
Sagesse

La Sagesse peut se définir comme étant la connaissance utilisée avec amour.

Sexe

L'Ego possède en lui les deux pôles du pouvoir créateur, le masculin et le féminin, qu'il exprime par les facultés de volonté et d'imagination. Avant la naissance, il crée, avec l'assistance de ses divins guides mais sans la coopération d'un autre être, l'archétype de son corps physique.
Ici-bas, les sexes ont été divisés, et l'atome-germe du corps physique doit être déposé dans la semence d'un père avant d'être transféré dans le sein d'une mère où il attirera la substance qui formera un corps conforme à l'archétype créé par l'Ego.
Au cours de l'Epoque Lémurienne, Jéhovah a divisé les sexes. Il a séparé, dans les corps de l'humanité naissante, les deux parties de la force sexuelle (l'histoire de la côte d'Adam) afin qu'une moitié de cette force s'élève et serve à la construction d'un cerveau et d'un larynx devant permettre à l'Ego d'exprimer sa pensée.
Actuellement, la moitié de la force créatrice (masculine ou féminine) restée avec les organes génitaux remonte également vers le haut du corps lorsqu'elle n'est pas utilisée pour la reproduction ou gaspillée dangereusement pour le plaisir des sens. Dans l'avenir, les deux pôles de la force créatrice seront réunis dans le cerveau et l'homme pourra prononcer le verbe créateur. Les organes sexuels actuels disparaîtront.

Suicide

Avant la naissance, une durée de vie est infusée dans l'archétype du corps physique. Ceux qui se suicident détruisent le corps physique, mais l'archétype continue de vibrer jusqu'au moment normalement prévu pour la fin de la vie et, en l'absence du corps physique, il en résulte de grandes souffrances.
Le suicidé apprend ainsi qu'on ne peut quitter impunément l'école de la vie. Dans sa prochaine incarnation, il affrontera courageusement les épreuves nécessaires à la croissance de son âme.