Aide spirituelle

Le A160918AideSpirituelleRose-Croix2CommandementsChrist a donné à ses disciples deux commandements : « prêcher l'Evangile (de l'Age à venir) » et « guérir les malades ». L'un et l'autre sont tout aussi impératifs que nécessaires. Pour satisfaire au second commandement, les Frères Aînés ont créé un système de guérison spirituelle.

La Guérison ou Aide spirituelle opère sur les plans supérieurs de l'être, et elle est effectuée en parfaiteA160918AideSpirituelleRose-CroixGuerison harmonie avec les Lois de la Nature, qui l'emportent ici-bas, aussi bien que dans les Mondes spirituels. « Ce qui est en haut est comme ce qui est en bas, et ce qui est en bas est comme ce qui est en haut ». Il en découle que toutes les thérapies naturelles appliquées sur le plan physique sont en harmonie avec l'oeuvre accomplie dans les Mondes spirituels.

Le corps est le Temple de notre Esprit. Aussi, il est de notre responsabilité de mettre tout en oeuvre pour prendre soin de notre corps le plus précieux, puisqu'il est celui qui nous permet d'avoir, en dernière analyse, le mouvement et l'être à l'école de notre incarnation présente.

L'Aide spirituelle n'est en aucun cas une alternative à la médecine scientifique traditionnelle. L'Association rosicrucienne invite sans équivoque chacun à consulter et suivre scrupuleusement les prescriptions du monde médical, et ce, dans le respect du libre arbitre et du discernement de tous.

Le merveilleA160918AideSpirituelleRose-CroixParalytiqueux organisme que nous appelons le corps humain est régi par d'immuables Lois de la Nature. Toutes les maladies proviennent de leur violation, que celle-ci soit volontaire ou causée le plus souvent par l'ignorance. Nous souffrons d'une maladie parce que dans l'existence actuelle ou dans l'une des précédentes, nous n'avons pas tenu compte des principes fondamentaux dont la santé du corps dépend. Si nous désirons la recouvrer et la garder, il faut faire en sorte de comprendre ces principes et régler sur eux nos habitudes quotidiennes.

C'est là le sens des paroles de notre Seigneur le Christ Jésus lorsqu'il dit au paralytique guéri : « Te voilà guéri ; ne pèche plus, il t'arriverait pis encore » (Jean 5:14). Le Christ ne pouvait pas non plus donner une santé durable, si celui qui recevait la Force de Guérison ne renonçait pas à ses mauvaises habitudes, cause de la maladie - littéralement : « le mal a dit ». Le bénéficiaire devait vivre en obéissant aux Lois données par Dieu, qui gouvernent le corps de l'homme aussi bien que ses relations avec ses semblables.

La Force de Guérison spirituelle vient de Dieu, notre Père Céleste, le Grand Médecin de l'Univers ; cette Force est partout latente ; par la prière et la concentration, elle est libérée et dirigée vers ceux qui souffrent. Elle a été manifestée par notre Seigneur le Christ Jésus ; elle est transmise chaque jour et à l'occasion des services de guérison hebdomadaires. Par l'action de cette Force suprême les Aides Invisibles, sous la direction des Frères Aînés de la Rose-Croix, élèvent le taux de vibration du malade, lui permettant tout d'abord d'éliminer de son organisme les toxines causant la maladie, et ensuite de reconstruire chaque globule sanguin, chaque fibre, chaque tissu, chaque organe, jusqu'à ce que tout son corps soit renouvelé. Ce processus s'accomplit non pas d'une manière miraculeuse, mais en parfaite concordance avec les Lois de la Nature. Si le malade continue à violer ces Lois et à accumuler des toxines dans son organisme du fait d'un mode de vie erroné, il fait échouer l'oeuvre de guérison.

Les Aides Invisibles sont des êtres humains qui, durant le jour, mènent une vie utile, en rendant service à autrui alors qu'ils sont dans leur corps dense, ce qui leur donne le privilège de servir pendant la nuit et d'être les aides des Frères Aînés. Cela est indiqué dans ces paroles du Service du Soir : « Cette nuit, alors que nos corps denses reposent en paix dans le sommeil, puissions-nous travailler fidèlement comme Aides Invisibles dans la vigne du Christ ». Ces Aides Invisibles sont groupés suivant leur tempérament et leurs capacités. Ils sont instruits par d'autres Aides qui sont des médecins ; et tous travaillent sous la direction des Frères Aînés sur qui repose cette oeuvre.

Toute personne, qui en fait librement la demande auprès d'un Centre rosicrucien, peut bénéficier gracieusement et librement de l’assistance des Aides Invisibles qui agissent pendant son sommeil. Afin de leur permettre d’être plus efficace, les membres de l'Association rosicrucienne du monde entier participent au Service de Prière – appelé aussi Service de Guérison – qui est dit chaque semaine vers 18h30, heure locale, lorsque la Lune entre dans un signe cardinal. Ils mettent ainsi à disposition, et de manière anonyme pour leur entourage, l'énergie de leur prière à destination de celles et ceux qui souffrent sans qu'ils leur soient connus et en achevant leur prière par les paroles du Christ : « Que Ta Volonté soit faite et non la mienne ».

Il arrive que des malades soient conscients de la présence des Aides Invisibles.

Avant que les Aides Invisibles puissent travailler avec une personne, il est nécessaire qu'ils aient les effluves de son Corps Vital qui est la contre-partie Ethérique du Corps Dense, et le champ d'action des forces vitales qui maintiennent la vie. Ces effluves sont obtenues en faisant signer chaque semaine par cette personne, aveA160918AideSpirituelleRose-CroixStyloAEncrec un stylo à encre, un « bulletin de santé ». Ceci est important car une plume chargée de liquide est meilleur conducteur de l'éther qu'un crayon sec ou qu'un stylo à bille. L'éther qui imprègne ainsi le bulletin que la personne signe chaque semaine fournit une indication sur son état à ce moment-là, et donne une clef d'accès à son organisme. C'est quelque chose qu'elle a donné volontairement et expressément, dans le but de permettre cet accès aux Aides Invisibles. Si la personne ne fait pas sa part du travail, les Aides Invisibles ne peuvent rien faire pour lui ; nous voyons donc l'importance capitale de signer le bulletin hebdomadaire. A tout moment la personne peut cesser librement de recevoir l'Aide spirituelle en cessant tout simplement de retourner leur bulletin.