1. ELYOS
  2. Forum
  3. jeudi 29 mars 2018
  4.  S'abonner via e-mail
Bonjour à tous,

Je souhaitais partager une réflexion avec vous en ce jour de Jeudi saint, jour de Jupiter où eu lieu la Cène , dernier repas que Jésus devait prendre sur Terre avant de devoir mourir à la chair le vendredi,jour de Vénus pour revivre à nouveau au jour du Soleil , le Dimanche . Il semblerait que Jésus ait réservé ce jour pour y délivrer ses enseignements ésotériques les plus importants. Parmi eux il y a la cérémonie du lavement des pieds, ou le fait qu'il allait désormais devenir l'Esprit de la Terre ( ceci est mon corps en désignant le pain), Il dit aussi dans Jean 14,11 Je suis dans le Père et le Père est en moi et plus loin : Celui qui croit en moi fera les œuvres que je fais et même de plus grandes. Il nous enseignait alors que nous étions tous des Dieux en devenir . Il affirma que Lui était la Vigne dont nous étions les branches. Par la même il nous faisait comprendre que Lui, Nous et le Père ne faisions qu'UN et que la séparation des êtres n'étaient qu'illusion. Un autre passage me paraît être une allusion allégorique au temps où l'Homme réalisera sa destinée évolutive, lorsque l'humanité célébrera sa Pâques : c'est dans LUC 22:9 lorsque les disciples demandent à Jésus où célébrer la Pâque. Il leur répond que lorsqu'ils entreront dans la ville , ils croiseront un homme porteur d'une cruche d'eau, qu'ils devront le suivre car il aura préparé une chambre avec tous les meubles nécessaires pour la célébration. N'est ce pas là une allusion à l’ère du Verseau dont nous vivons les prémisses, cette ère où les véritables enseignements Christiques ésotériques pourront être révélés car le chemin aura été préparé pendant l'ère des Poissons?

Que pensez vous de tout ceci?
penoa Réponse acceptée Pending Moderation
Bonsoir,
Merci d'avoir partagé, en ce Jeudi Saint, d'intéressantes réflexions ésotériques et spirituelles sur Pâques et certaines de ses conséquences.

Comme vous le savez, l'Association Rosicrucienne transmet l'Enseignement donné à Max Heindel par les Frères Aînés, qui distingue le Christ, plus haut Initié de la vague de vie des Archange et Jésus qui appartient à notre vague de vie. C'est pourquoi je me permets de vous dire qu'il aurait été préférable d'utiliser le Nom "Christ" que "Jésus".
J'ai hésité à formuler cette remarque, car je ne voudrais pas qu'elle ôte une quelconque valeur à ce que vous avez écrit.
L'essentiel est toujours au delà des mots...
Cordialement.
A.P.
  1. il y a 3 semaines
  2. Forum
  3. # 1
ELYOS Réponse acceptée Pending Moderation
Bonsoir Penoa,

Votre remarque est très juste, merci de l'avoir faite.En effet, depuis les événements du Jourdain c'est le Christ qui s'exprimait au travers du corps dense de Jésus qui lui avait cédé ses véhicules.
  1. il y a 3 semaines
  2. Forum
  3. # 2
penoa Réponse acceptée Pending Moderation
Merci Elyos pour votre appréciation positive de ma remarque.
Bonnes Pâques.
Cordialement.
A.P.
  1. il y a 3 semaines
  2. Forum
  3. # 3
Denis Réponse acceptée Pending Moderation
Bonjour Elyos et Penoa, et bonjour à tous,

Vous avez parfaitement résumé les choses.

Je me permets quelques compléments, car si les chrétiens ont compris la morale chrétienne, ils n'ont pas encore compris son enjeu.

Jéhovah a guidé l'humanité de sa naissance au seuil de sa majorité.

Ce seuil ne peut être franchi correctement ( vers le haut ), que par l'humilité et l'honnêteté de Christ menant au Monde Spirituel ( d'où "les Anges qui viennent nous servir" puisqu'il s'agit justement d'atteindre ce rang ).

Mais ce seuil peut également être franchi incorrectement ( vers le bas ), de façon totalement illusoire, par l'orgueil et le mensonge de Lucifer menant aux trois Mondes inférieurs ( d'où le monstrueux "gardien du seuil" des occultistes ).

C'est le Sphinx des Anciens, auquel on pouvait répondre correctement ( notre moitié supérieure humaine s'adressant à sa moitié supérieure angélique, permettant de retrouver l'unité divine perdue, en épousant de façon fatalement incestueuse notre autre moitié créatrice retrouvée : Jocaste évidemment reine et veuve ) ... ou incorrectement ( notre moitié inférieure animale s'adressant à sa moitié inférieure démoniaque, entrainant notre destruction ).

C'est la légende des incubes séduisant les femmes et des succubes séduisant les hommes, symbolisant ces fusions inférieures destructrices, par le sexe normalement créateur.

Ce seuil est symbolisé dans la Bible, par les trois tentations adressée à nos trois corps par le Diable tentant Jésus tout juste devenu Christ, car le Diable est maitre des trois mondes inférieurs dont nos trois corps doivent justement s'être purifiés.

Pour devenir adulte spirituellement, chacun devra franchir ce seuil, nous permettant de passer de l'animal devenu humain grâce à Jéhovah, à l'humain qui deviendra Ange grâce à Christ.

D'où le Sphinx moitié Ange et moitié démon, symbolisant cette transition par son énigme piégée figurant nos trois corps qui vieillissent, mais dissimulant l'astuce permettant sa résolution pour qui comprend que l'Esprit rajeunit au contraire ( nombre de "pattes" qui réaugmente ).

Car ce seuil ne peut être franchi correctement qu'à condition d'accéder à la Vérité intérieurement, chacun devant trouver la réponse correspondant à son propre questionnement mental dérivant de ses propres tentations.

Jéhovah nous guidait en comptant sur notre obéissance inconsciente et passive, tandis que Christ ne pourra nous guider que par l'Éveil intérieur individuel de notre Conscience entrainant une participation active au travail Divin, nous élevant au rang d'Ange en nous associant à leur travail.

La Vérité doit désormais nous guider de l'intérieur ( d'où Christ entrant dans la Terre qui symbolise notre corps collectif ), ce qui n'est possible que par la Bonne Volonté individuelle pouvant seulement ainsi devenir collective.

Car il s'agit de nous dépouiller de toute matérialité pour devenir Anges. D'où Christ prêchant de donner ce qu'on a aux pauvres, et jusqu'à notre corps physique qu'on peut raccrocher au porte-manteau ( mais seulement si c'est par Amour ), sa Crucifixion le démontrant par l'exemple.

Il n'y a rien à craindre, bien au contraire, puisque c'est la seule solution pour accéder au rang d'Ange : abandonner le Monde Physique pour pouvoir ressusciter dans les Mondes Supérieurs et poursuivre notre Évolution dans notre Corps de Gloire.

Jean 12 : 23-25 : "… Jésus leur répondit : L'heure est venue où le Fils de l'homme doit être glorifié. En vérité, en vérité, je vous le dis, si le grain de blé qui est tombé en terre ne meurt, il reste seul ; mais, s'il meurt, il porte beaucoup de fruit. Celui qui aime sa vie la perdra, et celui qui hait sa vie dans ce monde la conservera pour la vie éternelle …"

Le grain qui renait est en l'air et non plus sous terre, et il est devenu multiple ( épi ), symbolisant l'Ange qui a des ailes et qui est un être multiple s'occupant justement des multiplications et multiplicités ( reproduction, familles, esprits-groupes ). C'est d'ailleurs pourquoi l'Ange Gabriel s'exprime au pluriel en disant "nous" tout au long du Coran qu'il a dicté à Mahomet.

Cet idéal christique n'a pas pu s'épanouir avant l'Ère du Verseau ( il faudrait d'ailleurs dire "l'Ère Aquarius", car "l'Ère du Verseau" ne veut rien dire, le point vernal n'engendrant les Ères que par précession sur le grand zodiaque sidéral, et certainement pas sur le petit zodiaque tropical des signes de l'astrologie occidentale puisqu'il tourne avec, en matérialisant justement l'origine à 0° Bélier ).

De même que l'idéal religieux durant l'Ère Pisces était symbolisé par la Sainte Vierge, la Vierge Marie, symbolisant "Virgo" située juste en face ; de même l'idéal religieux durant l'Ère Aquarius sera Christ, symbolisé par le Soleil gouvernant "Leo" situé juste en face ( d'où notre société de loisirs au service des enfants, avec la révolution des jeux vidéo exploitant la technologie Aquarius des ondes permettant les liaisons satellites, internet, tv, radio, téléphoniques, etc. ).

C'est pourquoi Christ a parlé au futur dans Luc 22:10. Car nous ne sommes entrés que récemment dans l'Ère Aquarius.

Si certaines ou certains ont des informations ou des réponses quant au zodiaque sidéral à utiliser ( signes égaux de 30° du zodiaque de Dendérah ou inégaux de Steiner ), merci d'avance du partage.

Cordialement ...
  1. il y a 3 semaines
  2. Forum
  3. # 4
penoa Réponse acceptée Pending Moderation
Bonjour Denis,

Merci pour votre intéressante réponse qui m'amène à formuler quelques remarques.

En ce qui concerne votre question sur la précession des équinoxes, vous pouvez vous reporter à l'exposé intitulé "Approche historique de l'Astrologie", que vous trouverez dans la rubrique "Actualité">"Cahier Astrologique". Voyez, le premier chapitre, intitulé "Les Constellations et les Signes du Zodiaque."
Vous faites la distinction entre nom français et nom latin pour différencier les signes du zodiaque et les Eres. Est-ce votre choix personnel ou bien connaissez-vous des astrologues qui le font ?
Il est exact que certains astrologues considèrent qu'on est déjà entré dans l'Ere du Verseau, mais si l'on se place sur le plan strictement astronomique, ce n'est pas exact. Il reste encore plusieurs centaines d'années pour que le point vernal y entre nettement (la délimitation des Constellations n'est pas aussi nette que celle des Signes).

Vous écrivez: " Mais ce seuil peut également être franchi incorrectement ( vers le bas ), de façon totalement illusoire, par l'orgueil et le mensonge de Lucifer menant aux trois Mondes inférieurs ( d'où le monstrueux "gardien du seuil" des occultistes )".
Je me suis demandé ce que vous entendez par les "trois mondes inférieurs".
Vous écrivez ensuite :"le Diable est maitre des trois mondes inférieurs dont nos trois corps doivent justement s'être purifiés."
Par ces "trois corps", entendez-vous : corps physique, éthérique et émotionnel ?
Si c'est le cas, je signale que selon l'Enseignement Rosicrucien, ils ne correspondent pas à trois "mondes" puisque les deux corps, physique et éthérique, appartiennent tous deux au Monde Physique, mais à des régions différentes (Région Chimique et Région Ethérique).
Ou bien, par ces "trois mondes", entendez-vous : les Mondes Physique, du Désir et de la Pensée (regroupant ainsi corps physique et éthérique en un seul, ce qui peut se concevoir, et en incluant le corps mental ou intellect) ?,

D'une façon ou d'une autre et tout en insistant sur le fait que chacun est bien-sûr libre d'adopter les convictions qu'il veut, je me permets de dire que cette conception de l'étendue du "mal", ne correspond pas à l'Enseignement transmis par Max Heindel, selon lequel seule la subdivision la plus dense du Monde du Désir peut être considérée comme étant sous l'emprise du mal.
Lorsque le corps mental se soumet à l'emprise des bas désirs (corps du péché), il y a bien incidence sur le Monde de la Pensée (Région Concrète) mais c'est seulement "local" et n'affecte en rien le Monde de la Pensée lui-même.
Quant au Monde Physique, il est le Plan qui permet d'expérimenter une diversité quasi infinie d'états de conscience des plus obscurs aux plus lumineux. Pensons au Christ qui, grâce aux corps physique et éthérique de Jésus a possédé tous les véhicules du Monde Physique au Monde de Dieu (Illustration 24, page 360, de la 17ème édition de la Cosmogonie).

Par ailleurs, j'interprète peut-être mal votre parenthèse concernant le "gardien du seuil", mais il n'est pas juste une vue des occultistes ou le résultat de l'orgueil et du mensonge de Lucifer.
Il est le résultat de nos vies passées (et de notre vie présente) et tôt ou tard, nous aurons, non pas à le combattre pour s'en débarrasser, (ce qui serait illusoire), mais à nous engager dans la voie de sa sublimation avec humilité et confiance dans l'aide du Christ.

Vous écrivez :" il s'agit de nous dépouiller de toute matérialité pour devenir Ange."
C'est effectivement le but ultime de l'Humanité, au cours de la Période de la Terre, même si l'étape suivante qu'est la Période de Jupiter, ne fera pas de nous des Anges au sens de la Hiérarchie qui nous précède, mais que nous atteindrons un niveau de conscience analogue, sur une spire plus élevée.
Certains peuvent prendre de l'avance par le Chemin de l'Initiation, mais tant que le stade de la Libération n'est pas atteint (Adeptat), la vie dans un corps physique reste fondamentale, car ce corps matériel est le plus ancien et le plus perfectionné de nos véhicules et c'est avec lui que nous pouvons le plus progresser.
Vouloir s'en libérer trop tôt n'est pas la meilleure solution…
Rappelons-nous la pensée de Pascal qui est assez juste : "L’homme n’est ni ange ni bête, et le malheur veut que qui veut faire l’ange fait la bête."

Pour finir, je vous fais part, sans esprit de polémique et avec prudence compte tenu du contexte sociétal, d'une incertitude que je ressens sur votre affirmation :" pourquoi l'Ange Gabriel s'exprime au pluriel en disant "nous" tout au long du Coran qu'il a dicté à Mahomet".
Compte tenu de la nature fort diverse des textes du Coran, je ne suis pas certain que l'Ange Gabriel lui en ait dicté la totalité.

En espérant que cette longue réponse ne vous heurtera pas, je vous adresse mes fraternelles pensées.
A.P.
  1. il y a 3 semaines
  2. Forum
  3. # 5
Denis Réponse acceptée Pending Moderation
Bonjour Penoa,

"Je me suis demandé ce que vous entendez par les trois mondes inférieurs" :
Je parlais des trois mondes concernés par "le mal" : le monde mental, le monde affectif, et le monde physique. Et quand je parlais de nos trois corps, il s'agissait naturellement des trois corps correspondants : le corps mental, le corps affectif, et le corps physique.

"Cette conception de l'étendue du "mal", ne correspond pas à l'Enseignement transmis par Max Heindel, selon lequel seule la subdivision la plus dense du Monde du Désir peut être considérée comme étant sous l'emprise du mal" :
L'Esprit-triple correspond aux 3 aspects de Dieu. Ce sont : le monde de l'Esprit Divin, le monde de l'Esprit Vital, et le monde de l'Esprit Humain. À la page 59 de la Cosmogonie des Rose-Croix, Max Heindel les appelle "les Régions supérieures", par opposition aux 3 régions de la Pensée concrète, du Monde Affectif et du monde Physique, qui n'en sont qu'un reflet inversé et qu'il appelle à juste titre "les Régions inférieures".
Il est désormais facile de comprendre que si les 3 Régions supérieures de l'Esprit peuvent représenter les 3 aspects de Dieu en tant que "Bien", alors les 3 Régions inférieures qui en sont un reflet inversé pourront représenter les 3 aspects du diable en tant que "Mal".
Et cette inversion est très bien représentée dans la figure 1 de la cosmo ( sauf que l'idée et le cliché devraient tous deux avoir la tête en bas et être inversés d'avant en arrière, l'inversion latérale ayant alors lieu d'office ).
C'est bien pourquoi le corps mental peut se tromper, mentir, ruser, et avoir de mauvaises pensées, tout comme le corps affectif peut être cupide, haineux, et le corps physique malade.
La meilleure démonstration se trouve dans la Bible, puisque les 3 tentations du diable correspondent respectivement à nos 3 corps physique, affectif et mental ... qui peuvent donc bien déraper.
D'ailleurs la notion-même de "mal" renvoie au corps mental et à son libre-arbitre.
Et les créatures les plus redoutables sont justement celles qui nous induisent en erreur depuis le monde mental, par la ruse et le mensonge ... à commencer par le diable :
2 Corinthiens 11 : 3-14 "Toutefois, de même que le serpent séduisit Eve par sa ruse, je crains que vos pensées ne se corrompent et ne se détournent de la simplicité à l'égard de Christ. …". La racine du mal est donc bien dans le monde mental, et nos pensées peuvent donc bel et bien être corrompues ... et la ruse du diable en est cause.
Éphésiens 6 : 11 "Revêtez-vous de toutes les armes de Dieu, afin de pouvoir tenir ferme contre les ruses du diable. …" La ruse est même la seule arme du diable.
Jean 8 : 44 "Vous êtes du diable, votre père, et ce sont les désirs de votre père que vous voulez accomplir. Il était homicide dès le commencement et n'était pas établi dans la vérité, parce qu'il n'y a pas de vérité en lui : quand il profère le mensonge, il parle de son propre fonds, parce qu'il est menteur et père du mensonge." On voit ici, que les corps affectif et mental sont tous deux impliqués dans le processus du mal.
Éphésiens 2 : 2 "... selon le prince de la puissance de l'air, de l'esprit qui agit maintenant dans les fils de la rébellion." l'Air symbolise le monde mental.
Éphésiens 6 : 12 "… nous n'avons pas à lutter contre la chair et le sang, mais contre les dominations, contre les autorités, contre les princes de ce monde de ténèbres, contre les esprits méchants dans les lieux célestes."
Paul implique ici différentes Hiérarchies Angéliques, et différents mondes puisque "les lieux célestes" est au pluriel. Ce qui démontre que les mondes affectif et mental sont impliqués, et même seuls impliqués, puisqu'il dédouane le monde physique ( "la chair et le sang" ), pourtant assujetti au Mal, mais qui n'en est justement pas cause, seulement victime.
Il faut comprendre que le Bien et le Mal sont partout, mais potentiellement seulement.
Ézéchiel 28 : 14 "Tu étais un chérubin protecteur, aux ailes déployées ; ...".
Ézéchiel 28 : 16 "... Et je te fais disparaître, chérubin protecteur ...".
Les chrétiens particulièrement naïfs et incrédules quant au Mal, devraient comprendre que si le diable est un "Chérubin", c'est que le Mal grimpe potentiellement jusqu'à Dieu.
En effet, le 1 symbolise Dieu ( l'unité ), alors que 2 symbolise la dualité ( de la polarité créatrice ... mais aussi, potentiellement destructrice ... d'où le Bien et le Mal, le jour et la nuit, l'homme et la femme, etc. ).
Le diable apparait donc avec la polarisation en 2 du 1 divin encore bisexué, tout comme le principe féminin Ève n'apparait qu'après la polarisation du premier principe bissexué Adam ( qui ne conservera ensuite plus que le principe masculin ).
Voilà pourquoi la Chute ne devient possible qu'avec Ève, représentant symboliquement le 2 tout comme le Serpent, qu'elle perçoit et comprend naturellement. ( Ce n'est pas sexiste, puisqu'on se réincarne alternativement homme et femme ).
Et c'est aussi pourquoi les Séraphins formant la première Hiérarchie Angélique, représentent Dieu encore bissexué, tandis que les Chérubins formant la deuxième Hiérarchie Angélique, représentent sa polarisation ... et donc l'apparition du Diable qui est effectivement un Chérubin comme nous l'affirme la Bible :

1. Séraphins
2. Chérubins ( le diable est un "Chérubin" : Ézéchiel 28 : 14 et 16 )
3. Trônes
4. Dominations ( Paul nous met en garde : Éphésiens 6 : 11-12 )
5. Vertus
6. Puissances
7. Principautés ( ou "Autorités", Paul nous met en garde : Éphésiens 6 : 11-12 )
8. Archanges
9. Anges
10. Humanité

La Lumière et les Ténèbres sont partout, toujours, et indissociablement liées, puisque c'est justement de leur interaction qu'est née toute la Création telle que nous la connaissons. C'est la notion-même de polarité, que nous retrouvons jusque dans l'homme et la femme nécessaires tous deux pour Créer l'enfant.
D'où nos 12 heures de jour et nos 12 heures de nuit, etc.
C'est le symbole-même du Tao.

"Le gardien du seuil n'est pas juste une vue des occultistes ou le résultat de l'orgueil et du mensonge de Lucifer" :
Spirituellement, le mal n'Est pas ( au sens littéral du terme, tout comme Jéhovah se présente à Moïse comme "celui qui Est" ). Je n'ai donc aucun a priori négatif sur le diable, Lucifer ou Satan, car je sais à quoi ils correspondent et à quel point leur rôle est essentiel tant que Dieu les fédère. Le drame ne commence que lorsqu'on les conçoit comme des créatures indépendantes ( "rebelles" ), servant l'orgueil et l'égoïsme individuels au lieu de servir Dieu et le Tout par Amour.
C'est exactement le problème que nous avons tous, pour gérer notre Tête et notre Sexe ( justement gouvernés par Mars et Pluton représentant en partie Lucifer et le diable ). La Tête et le Sexe n'ont rien de négatif, permettant même nos plus belles Créations ( d'où la maitrise d'Hiram Abiff ), mais uniquement tant que le Coeur les fédère. Car si l'Amour vient à faire défaut, de créateurs, ils deviennent monstrueusement destructeurs ( d'où l'assassinat d'Hiram Abiff ... qui s'enfonce d'ailleurs au centre de la Terre, tandis que Christ monte au Ciel. Ce qui est éloquent sur leur franchissement respectif du seuil, d'autant que Christian Rosenkreutz est une des réincarnations d'Hiram Abiff, fils de Lucifer par Caïn. Tout est dit ).
Franchir le seuil par le bas n'a donc rien de négatif, puisque de mon point de vue, cela correspond à faire des enfants par le sexe ( franchissement du seuil par le bas ) ce qui est merveilleux, au lieu de Créer par le larynx ( franchissement du seuil par le haut ) ce qui est divin. D'où les clairvoyants mariés, alors que Christ et les Maîtres spirituels ne le sont pas ( tels Deunov et Aïvanhov ).
Puisque le mal est fait - depuis la Chute nous vivons dans les 3 mondes inférieurs - ne jouons pas les offusqués, et apprenons à mieux les connaitre si on veut en sortir un jour, but de l'avénement de Christ. Et à cet égard si seule la vérité ( enseignement de Christ ) nous éclaire sur le monde spirituel, la clairvoyance est sans équivalent pour nous éclairer ( avec la fausse lumière de Lucifer qui nous est bien utile ) sur les 3 mondes inférieurs ... d'où le terme éloquent d'"occultisme".
Franchir le gardien du seuil par le bas apporte un flot incomparable d'informations sur les trois mondes mental, affectif et physique :
Genèse 3 : 5-7 "mais Dieu sait que, le jour où vous en mangerez, vos yeux s'ouvriront, et que vous serez comme des dieux, connaissant le bien et le mal. La femme vit que l'arbre était bon à manger et agréable à la vue, et qu'il était précieux pour ouvrir l'intelligence ; elle prit de son fruit, et en mangea ; elle en donna aussi à son mari, qui était auprès d'elle, et il en mangea. Les yeux de l'un et de l'autre s'ouvrirent, ils connurent qu'ils étaient nus, et ayant cousu des feuilles de figuier, ils s'en firent des ceintures." On retrouve ici le symbole de la clairvoyance : leurs yeux s'ouvrant sur le mal des 3 mondes inférieurs ( d'où la Chute ), correspondant au regard de Méduse ( femme à la chevelure de serpents rappelant bien Ève dont la tête a été accaparée et corrompue par le Serpent ).
Les travaux des clairvoyants m'ont apporté plus que tout ce que m'ont apporté les religions, la philosophie, les arts, et les sciences, réunis, mais lorsqu'il m'a fallu choisir entre les informations découlant d'un franchissement haut du seuil, ou de son franchissement bas, j'ai choisi sans hésitation, la vérité pure, simple et douce du monde spirituel, plutôt que les innombrables connaissances complexes que la clairvoyance nous donne des trois mondes mental, affectif, et physique. Tout simplement car je préfère la beau visage de la Lumière qui s'offre, au mystérieux visage voilé des Ténèbres ( l'effrayante tête de Méduse, au regard pétrifiant symbolisant la clairvoyance des mondes inférieurs, puisqu'ils ne sont qu'une version cristallisée, suite à l'inversion, du monde spirituel Vivant ), et car les vérités scientifiques d'ici-bas sont en réalité des erreurs et des mensonges dans le monde spirituel, puisque ces mondes sont inversés.
Et comme je ne suis pas un investigateur forcené du monde spirituel, il me reste du temps libre pour m'instruire des remarquables investigations des clairvoyants dans les mondes inférieurs, sans dédaigner non plus la philosophie, l'art, la science, etc.
L'orgueil et le mensonge de Lucifer ne devraient donc jamais être méprisés tant qu'ils pourront conduire à Dieu, même inconsciemment et par étapes, ne serait-ce qu'une seule personne. Car c'est par eux qu'on progresse au début, jusqu'à ce qu'ils se transmutent en humilité ( Jéhovah ) et vérité ( Christ ) après l'inversion. Mais ils doivent être rejetés instantanément comme moyens conscients d'atteindre tout autre but ( a fortiori orgueilleux ou égoïste ).
Le gardien du seuil ne correspond qu'à la moitié inférieure du sphinx, dont la moitié supérieure est Angélique. Et c'est pourquoi les occultistes l'affrontent comme extérieur à eux - suite à l'inversion dont j'ai déjà parlé plus haut ( et très bien représentée, figure 1 de la cosmogonie ), puisqu'ils restent dans les 3 mondes inférieurs au lieu d'atteindre l'Esprit - alors que ce monstre est intérieur, puisque c'est la mauvaise part de nous-même ... alors qu'inversement, Christ doit naître en nous pour devenir intérieur.
Pour qui franchit "le seuil" selon Christ, il n'y a pas de marchandage avec le démon, puisque l'Honnêteté suffit à libérer l'accès grâce à la vérité.
Jean 14 : 6 "Jésus lui dit : Je suis le chemin, la vérité, et la vie. Nul ne vient au Père que par moi." notez le petit "que" insignifiant, contenant à lui seul toute la réponse à notre débat.
C'est pourquoi Jésus-Christ a franchi une dernière fois le seuil des initiations Antiques et par la Parole de Vérité des Saintes-Écritures ( symbolisant le franchissement haut par le larynx ), et non seulement le Diable a été Angélique et courtois ( moitié haute du sphinx ), allant jusqu'à lui offrir tous ses propres royaumes ( on est loin du monstre hideux et destructeur décrit par les occultistes ), mais surtout, c'est désormais Christ lui-même qui joue le rôle de gardien du seuil pour tous ceux qui voudront le suivre.
Jean 10 : 8-10 "Tous ceux qui sont venus avant moi sont des voleurs et des brigands ; mais les brebis ne les ont point écoutés. Je suis la porte. Si quelqu'un entre par moi, il sera sauvé ; il entrera et il sortira, et il trouvera des pâturages. Le voleur ne vient que pour dérober, égorger et détruire ; moi, je suis venu afin que les brebis aient la vie, et qu'elles soient dans l'abondance. …"
Le franchissement du seuil ne correspond en fait qu'au lâcher-prise permettant le dépassement de l'intellect, dernier bastion du diable, avant d'accéder au Monde Spirituel où "le mal" n'existe plus ( figure 1 de la cosmogonie, même si elle contient encore une erreur : le faisceau supérieur se croisant entre 5 et 4 et non en 4 ).
Maintenant tout le monde n'est évidemment pas Jésus-Christ, et le franchissement est rarement vécu aussi sereinement. C'est un tourment de chaque instant, découlant de la lutte entre notre Honnêteté et notre malhonnêteté ( les 2 moitiés du sphinx ), notre orgueil visant le haut ( monde spirituel ), mais notre égoïsme le bas ( mondes inférieurs ). Le mensonge symbolisant l'intellect servant de frontière inférieure car débutant à partir du croisement du faisceau. Le tourment étant proportionnel à notre hypocrisie à nous chercher des arguments solides pour renoncer à nos vices en faisant semblant de n'être pas certain que c'en soient, alors que nous cherchons plutôt des prétextes pour n'avoir pas à y renoncer, tout en étant avides de progresser, tout cela étant évidemment incompatible.
Quand l'hypocrisie cesse, on reconnait enfin la vérité ( qu'on connaissait déjà, mais en refusant de la vivre sans être "sûr" ), et chose incroyable, les vices disparaissent, car la Lumière qui entre alors en nous chasse nos démons ( D'où Jean 8 : 32 "... vous connaîtrez la vérité, et la vérité vous affranchira" ; ou l'Archange Michel terrassant le Dragon ) ... car Elle seule le peut et que c'est Sa première action, même si ce n'est qu'un préliminaire à ce qu'Elle est et offre réellement.
Cette Lumière est le Saint-Esprit qui agit toujours de l'extérieur vers l'intérieur ( d'où sa descente sur les élus, et d'où la Lune de même diamètre apparent que le Soleil mais recevant sa lumière ), nécessitant l'humilité, permettant seule son acceptation. Alors que notre participation active oblige à l'Honnêteté et à la Bonne Volonté, inversant son sens, qui devient alors Christ rayonnant de l'intérieur vers l'extérieur ( d'où la transfiguration, et d'où le Soleil ).
Une précision au passage, si le Saint-Esprit est effectivement descendu dans le corps de Jésus lors de son baptême d'Eau ( Eau qu'on reçoit, qui descend, et dont on doit "sortir" ), Christ ne se manifestera en réalité pleinement qu'après le baptême de Feu ( Feu qu'on produit, qui monte, et dans lequel on doit "entrer" ), correspondant justement au franchissement correct du seuil. Avant le baptême d'Eau, il faudrait donc parler de "Jésus" tout court, après ce baptême il faudrait parler de "Jésus-Jéhovah", tandis qu'après le baptême de Feu, il faudrait parler soit de "Jésus" tout court si on ne parle que de son corps physique, soit de "Jésus-Christ" si on parle du personnage complet ( de tous ses corps ), soit de "Christ" tout court si on ne parle que de son Esprit.
Christ ne peut naitre en soi, que lorsque la réponse correcte ( vérité ) à tous nos vices a été trouvée, notre pensée étant devenue calme, simple, douce, lente et profonde.

"Vouloir s'en libérer ( du corps physique ) trop tôt n'est pas la meilleure solution" :
Nul ne le peut. Car même dans le cas extrême du suicide, il faut revenir.

"Compte tenu de la nature fort diverse des textes du Coran, je ne suis pas certain que l'Ange Gabriel lui en ait dicté la totalité" :
Vous avez raison, tout ouvrage humain comporte des erreurs, et pire, des mensonges. Mais votre remarque s'applique également à la Bible. Or nous y faisons pourtant tous référence, à commencer par Max Heindel.
Ne gardez que les passages du Coran que vous ne suspectez pas, et vous vérifierez que ce sont justement ceux qui emploieront de préférence le "nous" du pluriel au lieu du "je" qu'aurait logiquement du employer Gabriel, n'infirmant donc en rien mon explication.

"Vous faites la distinction entre nom français et nom latin pour différencier les signes du zodiaque et les Eres" :
Non, je fais la distinction entre un nom latin désignant les Signes du Zodiaque sidéral, qui est le vrai zodiaque des étoiles, et les noms en français ( puisque c'est notre langue ) désignant les signes du "zodiaque" tropical de notre astrologie occidentale.
Ce faux "zodiaque" n'est qu'un découpage de l'écliptique sans rapport avec les étoiles et constellations qui en sont pourtant l'essence et le principe actif. ( Ce qui ne l'empêche pas d'avoir un rôle spécifique et une utilité bien réelle ).
Et comme les Ères sont repérées par la précession du point vernal glissant sur le ciel étoilé, elles doivent être nommées d'après le Signe sidéral qu'il atteint. Or les intellectuels d'autrefois échangeaient en latin pour se comprendre sans barrières de langues, les astronomes ont donc donné des noms latins aux constellations. Ainsi les Ères ne dépendant que du sidéral, devraient être exprimées par le nom latin de leurs constellations Zodiacales pour éviter toute confusion.

"Est-ce votre choix personnel ou bien connaissez-vous des astrologues qui le font ?" :
Je réponds à votre question par une autre question. Pourquoi n'appelez-vous pas "Bélier" la maison 1, "Taureau" la maison 2, ... , et "Poissons" la maison 12 ? Tout simplement car le zodiaque tropical est une chose, et les maisons en sont une autre. Pourquoi engendrer des confusions ?
Il y a bien évidemment des analogies entre la maison 1 et le Bélier, etc., mais leurs influences sont spécifiques et ne se confondent pas.
De la même façon, pourquoi appeler "Bélier" à la fois le grand Aries constellé d'étoiles, et l'espace vide auquel on a donné le même nom par erreur ? Il y a des analogies entre les deux, c'est vrai, mais là encore ils ont chacun leur rôle spécifique, et leurs influences ne se confondent pas. Donc même si aucun astrologue n'adopte ma terminologie faute d'en avoir compris la nécessité, je l'utiliserai tant que personne n'aura proposé de meilleur standard.

"Certains astrologues considèrent qu'on est déjà entré dans l'Ere du Verseau, mais si l'on se place sur le plan strictement astronomique, ce n'est pas exact." :
Contrairement à ce que vous croyez, les astronomes n'en savent rien. Car il y a une vérité naturelle dans le zodiaque, indépendamment de leurs découpages arbitraires. Ils ne peuvent donc nous communiquer que les résultats découlant des limites qu'ils ont eux-mêmes attribuées aux constellations, sans égard pour leur réalité intrinsèque qu'ils ignorent et même nient dès qu'il s'agit d'astrologie.
Personne ne connait les vraies limites naturelles des constellations, à commencer par le 0° Aries. D'où la multiplicité des Ayanamsas pour une même date, car il est impossible ( sauf à un bon astrologue ) de savoir dans quel constellation se trouve actuellement le point vernal.
Même les plus grands clairvoyants comme Max Heindel et Rudolf Steiner, donnent des valeurs complètement différentes et incompatibles ... elles-mêmes inconciliables avec les valeurs communiquées par le grand Maître Peter Deunov ( qui se trompe plus rarement qu'eux, n'ayant pas franchi le seuil par le bas, ce qui se voit rien qu'à sa tête ).

Et pendant que nous parlons astrologie, je tenais à vous remercier pour votre conseil de lecture sur l'histoire de l'astrologie, c'est un travail remarquable. Mais comme tout travail humain, il comporte quelques erreurs qu'il vous plaira peut-être de connaitre :

"Les signes font tous 30° et ont pour point de départ le point d'intersection Est de l'écliptique avec l'équateur, appelé point vernal" :
Le point vernal est sans rapport avec l'est.

"La constellation de la Vierge couvre 46°, alors que celle de la Balance fait 18° (ce sont les cas extrêmes)" :
Si vous parlez d'astronomie, vous devez respecter le découpage arbitraire des constellations par les astronomes, et inclure Ophiucus dans le zodiaque.
Virgo est alors la constellation la plus longue, avec 43,6° de longitude mesurée sur l'écliptique, tandis que Scorpio est la plus courte, avec 6,9°. Quant à Libra, elle fait 23,3°. Toutefois le mieux serait de tout calculer soi-même, car ces valeurs viennent d'internet qui fourmille d'erreurs.

"La Terre possède un mouvement de nutation ... C'est ce mouvement que l'on appelle la précession des équinoxes" :
La nutation n'est pas cause de la précession. Elle n'en est qu'un épiphénomène, comparable à la modulation de fréquence par rapport à l'onde porteuse.

"C'est surtout en raison de ce phénomène de précession que l'on utilise, généralement, en Astrologie le zodiaque tropique (ou intellectuel) formé par les Signes et non pas le Zodiaque sidéral (ou naturel) formé par les constellations" :
Non, c'est exactement l'inverse. Le Zodiaque sidéral n'est pas soumis à la précession, puisque c'est justement sur son repère étoilé relativement fixe, qu'on mesure la lente dérive du "zodiaque" tropical lié au point vernal.

"Et pourtant cela nous offre, au contraire, une grande preuve, parmi d'autres, de la validité de l'Astrologie, avec la considération des différentes ères" :
Au contraire, la réalité des Ères discrédite totalement notre astrologie, puisque le "zodiaque" tropical n'y joue aucun rôle. Les Ères découlent exclusivement du Zodiaque sidéral. Le seul point de notre "zodiaque" tropical semblant avoir un effet, est le point vernal, et même pas pour des raisons astrologiques, mais simplement en tant que déclencheur.

"A partir de cette découverte de la précession des équinoxes, le zodiaque sidéral formé par les constellations ne sera plus utilisé par la plupart des astrologues, sauf pour la considération des ères zodiacales, si tant est qu'il l'était avant" :
C'est une erreur énorme, une contre-vérité totale. La précession a été découverte par Hipparque vers - 130 av. J.C.. Or le Zodiaque sidéral a toujours été le seul et unique Zodiaque utilisé, depuis les origines les plus lointaines de l'astrologie, jusqu'au VIII ème siècle, et il est toujours utilisé en orient respectueux de la Tradition. On ne connait aucune carte du ciel établie en tropical avant l'an 830.

"Son ouvrage, le Tetrabiblon" :
Petite coquille typographique : Tetrabiblos.

"Carl Gustave Yung (1875-1961)" :
Petite coquille typographique : Jung.

"En espérant que cette longue réponse ne vous heurtera pas, je vous adresse mes fraternelles pensées" :
Je vous remercie pour votre délicatesse, et soyez assuré qu'aucun dialogue ne me heurtera, tant que la recherche de la Vérité par un dialogue honnête primera sur les mensonges de l'orgueil, pouvant intoxiquer les lecteurs les moins aptes au discernement.
À mon tour, j'espère que ma longue réponse ne vous heurtera pas, et je vous adresse mes pensées et sentiments les plus fraternels.

Cordialement
  1. il y a 2 semaines
  2. Forum
  3. # 6
penoa Réponse acceptée Pending Moderation
Bonjour Denis,

Merci pour votre réponse si riche d'enseignements.
Merci aussi d'avoir repéré et de m'avoir signalé plusieurs erreurs dans le texte de l'exposé sur l'histoire de l'astrologie (que j'avais fait au centre de Paris, en plusieurs fois, en 1995 et que j'ai un peu actualisé l'an dernier).
Je vais rectifier les deux erreurs, sur le plan astronomique, que j'ai commises en 1995 et n'ai pas relevées en 2017.
Souhaitant distinguer le point vernal de l'autre point d'intersection de l'écliptique avec l'équateur céleste, et visualisant le lever du soleil le premier jour du printemps, j'ai écrit qu'il était situé à l'Est, ce qui n'a, effectivement, aucun sens comme vous l'avez justement remarqué.
En ce qui concerne la précession, il est exact qu'il ne s'agit pas de la nutation comme je l'ai écrit, même si la nutation joue un petit rôle que vous avez joliment comparé à des modulations de fréquence par rapport à une onde porteuse.

Je corrigerai également la coquille sur la lettre finale du Tetrabiblos et sur la première lettre du nom de Jung.
Ce sera l'occasion de déplacer cet article vers la rubrique "astrologie", alors qu'il se situe actuellement dans la rubrique "actualité", ce qui se justifiait en 2017, compte tenu de la réactualisation du sujet, mais moins en 2018…

En ce qui concerne le zodiaque tropical, je dirais seulement qu'ayant étudié plusieurs centaines de thèmes (pour ne pas dire plus), j'ai peu de doute sur sa validité.
Vous écrivez, vous-même : "Ce faux "zodiaque" n'est qu'un découpage de l'écliptique sans rapport avec les étoiles et constellations qui en sont pourtant l'essence et le principe actif. ( Ce qui ne l'empêche pas d'avoir un rôle spécifique et une utilité bien réelle)."

Je renouvelle mes remerciements.
Cordialement.
A.P.
  1. il y a une semaine
  2. Forum
  3. # 7
Sphinx Réponse acceptée Pending Moderation
Bonjour,

Il y'a beaucoup de philsophie qui courrent mais le but d'une philosophie est de nous donner une meilleure appreciation de la réalité.
Ce n'est qu'en ayant une vue et une comprehension aussi proche de la réalité qu'on pourra mieux s'orienter.
Parlant de monde du mal , de monde du bien, est une interpetation incorrecte de la realité .
C'est clair que beaucoup de personnes qui abhorent le titre de 'maître' peuvent se tromper parceque la réalité est complexe.
Et quand une philosophie comporte des manquements, les techniques et les exercices enseignés peuvent nous ralentir ou même nous détourner du chemin.
Beaucoup de philosophie partent du fait que le monde c'est le mal et qu'il faut s'y retirer à tout prix , retrouver le nirvana, la félicité celeste.. Parceque l'homme a chuté , il s'est retrouvé prisonier d'un monde de ténèbres , le mal etc..
Donc comme consequence, il faut en quelque sorte déserter l'ecole de la nature et retrouver les royaumes celestes au plus vite.
Ce qui effectivement est une interpretation incorrecte.
Parcequ'il n'est pas question de se retirer mais plutot de passer au travers.
Il y'a rien d'inutile dans l'economie du cosmos.. Tout a son utilité.
Il est dit dans la Bible qu'une graine qui ne tombe en terre ne peut germer. Ce qui est un principe du cosmos.
La cosmogonie qui s'inspire de la philosophie de l'Ordre des Rose-Croix nous indique le but de notre pelerinage dans les differents mondes.
"Au début de la manifestation d'une Vague de Vie, Dieu différencie en Lui-même (non hors de Lui-même) des particules de sa propre substance. Ces particules sont semblables à des étincelles jaillies d'une flamme et capables de devenir elles-mêmes des flammes. Elles ont en elles, à l'état latent, toutes les qualités de leur divin Père. On les appelle les Esprits Vierges.
L'Esprit Vierge participe à la conscience divine, mais il n'a pas conscience de lui-même. Au cours de son pèlerinage à travers la matière des différents Mondes, il acquiert la Soi-Conscience, le Pouvoir de l'âme et l'Intellect créateur qui le rendent semblable à Dieu. Il s'élève ainsi de l'inconscience à l'Omniscience et de l'impotence à l'Omnipotence."

Ainsi une graine (esprit vierge) qui ne tombe en terre (pelerinage dans la matière) ne peut germer ( soi conscience - omniscience- omnipotence).

Bien à vous!
  1. il y a une semaine
  2. Forum
  3. # 8
ELYOS Réponse acceptée Pending Moderation
Bonjour Sphynx,

Merci pour votre commentaire profond de sens. En effet, au niveau de Dieu ,il ne saurait exister de dualité ni de mal puisque en Lui nous avons RÉELLEMENT la vie, le mouvement et l'être. Rien n'existe en dehors de LUI donc admettre l'existence d'un monde mauvais serait intrinsèquement admettre qu'il y a du mauvais en Dieu. En fait ce que nous appelons Mal n'est qu'un bien relatif en devenir. L'image que vous mentionnez et qui a été utilisée par Jésus Christ de la Terre où tombent les graines qui sont amenées à germer est d'une grande pertinence. C'est en effet ce que nous sommes des graines ou étincelles tombées dans le terreau de la matière cristallisée au cours des âges et périodes précédentes. A nous de grandir et mûrir dans cet humus pour élever nos fruits vers le Ciel.
  1. il y a une semaine
  2. Forum
  3. # 9
  • Page :
  • 1


Il n’y a encore aucune réponse faite pour cette discussion.
Cependant, vous n'êtes pas autorisé à répondre à ce message.