1. penoa
  2. Forum
  3. jeudi 14 mars 2019
  4.  S'abonner via e-mail
Chers amis,
Je suis heureux de partager avec vous la traduction que j'ai faite d'un texte qui m'a beaucoup intéressé. Il s'agit d'un article en anglais intitulé : "Le Dessein Intelligent par C.W", provenant de : "online archives, Friends of the Rosicrucian Fellowship, du 30 janvier 2013.
………………..;
Rares sont ceux d'entre nous qui n'ont pas vu, au moins une fois dans leur vie, un ciel nocturne parsemé d'innombrables étoiles scintillantes sans ressentir l'œuvre d'un Créateur, comme le dit le Psaume 19 au deuxième verset : "Les cieux racontent la gloire de Dieu, et le firmament annonce l'oeuvre de ses mains."
Comme l'écrit le poète jésuite anglais Gerard Manley Hopkins (1844-1889) :" Le monde est rempli de la Gloire de Dieu "
Ce qui précède correspond au point de vue macrocosmique, à travers le télescope, mais que diriez-vous de voir la création au microscope ?
Ce que nous voyons n’est pas moins impressionnant.
En effet, on y reçoit une preuve encore plus impressionnante du grand dessein de l'Intelligence Suprême, car nous voyons maintenant des structures qui servent de médiateur à la vie elle-même.
J'ai récemment développé un intérêt croissant pour ce qui a été décrit comme étant "Dessein Intelligent".
Le concept est issu des observations scientifiques de microbiologistes, de généticiens et, sur la base de leurs données et postulats empiriques, des propositions théoriques de mathématiciens, statisticiens, physiciens et cosmologistes qui ont plaidé en faveur d'un Dessein Intelligent.
Un ensemble d'études scientifiques constitue, pour certains, une masse critique de preuves conduisant nécessairement, non seulement vers l’intelligibilité de l'Univers, mais également à l'existence d'un Créateur, source de la cosmo-biogenèse, de la stupéfiante complexité et de l'élégance de la vie dans ses formes et fonctions.
Bien sûr, ceux qui sont déjà disposés à croire en un Créateur, indépendamment de ce que la "Science" a à leur dire, sont déjà, pour la plupart, satisfaits des découvertes allant dans le sens d'un "Dessein Intelligent", qui remettent maintenant sérieusement en question ce qu'a été l'emprise de la théorie darwinienne de l’évolution enseignée dans nos écoles et universités – qui se prétend être de la science mais qui est aussi dogmatique que le créationnisme.
Le cœur de ce débat, là où la théorie darwinienne du hasard aveugle et des mutations aléatoires montre de manière flagrante sa faiblesse, concerne la structure et la fonction de l'ADN (acide désoxyribonucléique), la molécule informationnelle de chacun des noyaux des cent mille milliards de cellules du corps humain, qui, si on pouvait la déployer, mesurerait 2 mètres de long.
Si vous étiriez, bout à bout, l’ADN de toutes les cellules du corps humain, il s’étendrait sur une distance de 200 milliards de kilomètres, soit environ 1300 fois la distance de la Terre au Soleil !
Comme vous le savez sans doute, l'ADN encode les instructions génétiques de tous les organismes vivants connus, y compris des bactéries unicellulaires et de nombreux virus.
Ses quatre paires de base azotée (adénine - guanine, appelées purines, et cytosine - thymine, appelées pryrimidines) constituent les quatre lettres vivantes de l'alphabet bio-anthropique.
Le génome humain compte trois milliards de paires de base !
On estime qu'il existe environ 20 000 gènes dans le génome humain, un gène étant une unité moléculaire de l'hérédité consistant en des segments d'ADN et d'ARN (acide ribonucléique) encodant une fonction de l'organisme.
L’hélice à double brin de l’ADN est composée de deux longs polymères de nucléotides liés, dont la "colonne vertébrale" est composée de groupes de sucres alternés (désoxyribose) et de phosphates, les nucléobases étant les "étapes" liées aux sucres de chaque côté. C'est la séquence des quatre bases nucléiques - les acides aminés : Guanine, Adénine, Thymine et Cytosine - qui codent l'information.
L'enzyme hélicase, une protéine motrice, se déplace dans une direction centrale le long d'un squelette d'acide nucléique, séparant les deux brins d'acide nucléique.
Il fait tourner la molécule d’ADN aussi rapidement qu’un moteur à réaction en déroulant la double hélice en deux brins. L'enzyme ARN polymérase effectue la copie à partir de la matrice d'ADN et produit un brin.
La molécule d’ADN, qui peut être circulaire ou linéaire, est composée de 100 000 à près de 4 milliards de nucléotides - un exploit prodigieux de la nano-architecture puisqu’elle est tressée et pliée plusieurs fois de manière précise et compacte pour former une unité fonctionnelle et réplicable.
Les partisans du Dessein Intelligent attirent l'attention sur la fonction des ribosomes, qui traduisent l'information génétique contenue dans un brin d'ARN en une chaîne d'acides aminés qui deviendra une protéine.
Les molécules de transfert transportent les acides aminés vers le ribosome, chaque acide aminé ayant sa propre molécule de transfert avec un code à 3 lettres qui correspond à l'ARN du ribosome. 100 trillions de molécules d'hémoglobine sont fabriquées chaque seconde par les ribosomes de nos cellules, ainsi que toutes les autres protéines du corps !
(1 trillion=1 milliard de milliards)
Vingt acides aminés produisent plus de 30 000 protéines cellulaires différentes, mais leur assemblage correct pour la formation de protéines fonctionnelles ne peut pas avoir lieu sans les instructions fournies par la molécule d'ADN, qui doivent être antérieures, l'ARN étant bien plus complexe que toute protéine.
Nous sommes donc confrontés au problème de l'origine de l'information génétique. Quelle est sa source ?
Une cellule vivante est capable de se reproduire, ce qui nécessite de disposer d'un ADN pour coder sa structure et sa fonction.
Pas d'ADN, pas d'autoréplication.
Sans autoréplication, il n'y a pas de sélection naturelle (darwinienne).
Vous ne pouvez donc pas utiliser la sélection naturelle pour expliquer l’origine de l’ADN.
Bien que la vie unicellulaire ait débuté il y a 3,8 milliards d'années, rien n'a progressé au-delà de ce point pendant trois milliards d'années.
Après quoi, il y a 800 millions d'années, les 34 phylums d'animaux sont soudainement apparus simultanément avec aucun antécédent apparent ou formes transitoires.
C'est ce qu'on appelle l'explosion cambrienne.
Que peut-on en déduire ?
Le docteur en chimie et maître aux échecs australien, Jonathan Sarfati, a démontré mathématiquement que la création aléatoire d'une seule protéine vivante est tellement improbable sur le plan statistique qu'elle est pratiquement impossible.
Sur la base du produit du nombre d'atomes dans l'univers, du nombre d'interactions atomiques par seconde, du nombre de secondes écoulées dans l'univers, selon la théorie du "big bang" (13,7 milliards d'années), on arrive au nombre de 10^110 interactions possibles (un 1 suivi de 110 zéros).
Le nombre total d'interactions possibles d'atomes depuis le "big bang" jusqu'à maintenant est le produit des 20 lettres d'acides aminés x 256 enzymes nécessaires à la vie la plus simple x 10 acides aminés conservés en moyenne, ce qui donne un nombre incompréhensible de 10 à la puissance de 3330 pour obtenir la bonne séquence pour la vie.
Pour la présentation de Sarfati, voir :
http://www.youtube.com/watch?v=Sh048UW2Tj4
(vidéo en anglais de 3 minutes, valide en 2019)
Une plus grande improbabilité de l’origine de la vie par le hasard est donnée dans cette vidéo:
http://www.youtube.com/watch?v=YinrToIKJtg
(vidéo en anglais de 8 minutes, valide en 2019)
Aucun évolutionniste n'a jamais démontré comment la vie peut provenir de la matière inerte. Une substance vivante est caractérisée par sa capacité à se reproduire.
Voici le lien vers une vidéo qui traite de ce qui se passe à l'intérieur de la cellule, mettant l'accent sur l'aspect programmé des fonctions de la cellule et de ses organites, préparée par le Discovery Institute, dont les membres proposent la théorie du Dessein Intelligent :
http://www.youtube.com/watch?v=1fiJupfbSpg
(vidéo en anglais de 4 minutes, valide en 2019)
Une autre vidéo qui n'est plus disponible en 2019 présentait quelques personnalités du mouvement du Dessein Intelligent :
- Stephen Meyer, docteur en histoire et philosophie des sciences de Cambridge, auteur de la "Signature dans la cellule" : ADN et preuves du Dessein Intelligent.
- William Demski, docteur en mathématiques et en philosophie et auteur de nombreux ouvrages, dont le plus récent est "Intelligent Design Uncensored" ("Le Dessein Intelligent non censuré";).
- Phillip Johnson, professeur de droit à l'Université de Berkeley et auteur, entre autres, d'un ouvrage intitulé "Darwin on Trial" ("Darwin à l'épreuve";)).
- Michael Behe, biochimiste chargé des travaux post-doctoraux sur l’ADN à Lehigh University en Pennsylvanie et auteur de "Darwin's Black Box" ("la boîte noire de Darwin";) dans lequel il expose son point de vue sur la complexité irréductible.
- Michael Denton, généticien et biochimiste anglais, dont le livre de 1985, "Evolution : une théorie en crise", présente une critique systématique du néo-darwinisme. ( Denton n'adhère pas au mouvement "Dessein Intelligent", mais il a fortement influencé ses partisans.)
La vidéo "L'entropie génétique et le mystère du génome" http://www.youtube.com/watch?v=pJ-4umGkgos
(vidéo en anglais de 12 minutes, valide en 2019) présentant une interview du généticien, le docteur John Sanford, établit de manière convaincante que la Création est un processus de "haut en bas", que le génome humain, système dense en informations, est extrêmement sophistiqué (sophia = sage) et que le génome humain représente la compression des données à un niveau qui dépasse notre compréhension.
Les évolutionnistes darwiniens attachent une grande importance au concept de mutation, affirmant que c’est ainsi que se produisent les changements : une légère modification de la cellule et de son hôte au fil du temps.
Mais pratiquement toutes les mutations cellulaires sont délétères, c'est-à-dire qu'elles dégradent, vicient et perdent l'information génétique de la cellule, de sorte que, plutôt que d'améliorer la fonctionnalité de la cellule et de son hôte, la mutation altère et affaiblit cette cellule, en l'absence d'un mécanisme de rectification, d'une contre-influence primordiale.
L'auteur donne ici le lien vers une vidéo en anglais de 8 minutes, valide en 2019 :
http://www.youtube.com/watch?v=K8KbM-xkfVk
John Sanford y avance l'hypothèse que l'entropie génétique caractérise toute la vie cellulaire et biologique et que la mutation de l'ADN conduit à une éventuelle destruction génomique (un pronostic inquiétant pour les non-théistes).
Le biochimiste Michael Behe a introduit un concept central dans la théorie du Dessein Intelligent.
Il s’agit du concept de "complexité irréductible".
Un système complexe irréductible est un système "composé de plusieurs éléments en interactions bien harmonisées qui contribuent à la fonction de base, dans laquelle la suppression de l’un quelconque de ces éléments entraîne la cessation effective du fonctionnement du système".
Tous les composants du système complexe doivent être présents simultanément et dans la bonne configuration afin de lui permettre de fonctionner correctement.
D'un point de vue théiste reconnu, mais tenant compte aussi à juste titre de l'ampleur de l'émerveillement et de l'intelligence implicites dans l'ADN humain et dans la vie cellulaire, cette vidéo (de 4 minutes, en anglais, valide en 2019) est convaincante :
http://www.youtube.com/watch?v=CBeCxKzYiIA
Peut-être que la présence d'un Dessein Intelligent n'a été démontré, nulle part ailleurs, plus clairement (sauf dans l'ADN lui-même) que dans l'étonnante bio-machine du flagelle bactérien, comme le montre l'animation par ordinateur commentée par Michael Behe.
La vidéo proposée par l'auteur de l'article n'étant plus disponible en 2019, le traducteur donne un lien vers une vidéo de 5 minutes qui présente l'avantage d'une traduction en français.

https://www.youtube.com/watch?v=zbYhmCVLUa0

Cette vidéo est extraite d'une vidéo, en français également, que j'ai suivie avec intérêt. Elle dure 1h06. En voici le lien :
https://youtu.be/U36uYkX7K8Q

Howard Berg, biophysicien à Harvard, soutient que le flagelle bactérien est "la machine la plus efficace de l'Univers".
Pourquoi ?
Considérez quelques-unes de ses caractéristiques :
- Il s'auto-assemble et se répare
- Il a un moteur rotatif à refroidissement par eau
- Il est entraîné par une force motrice de protons
- Il a deux vitesses : avant et arrière
- Il fonctionne entre 6 000 et 17 000 tr / min (certains flagelles peuvent tourner à 100 000 tr / min) et peuvent changer de direction en 1/4 de tour, ce changement de rotation se produisant en réponse à des stimuli chimiques provenant de la nature de la cellule. Ces signaux chimiques sont détectés par un circuit de transduction de signal à deux composants qui met le commutateur en rotation flagellaire.
Pour une description détaillée de la structure et du fonctionnement, voir :
https://uncommondescent.com/intelligent-design/attempt-to-explain-the-assembly-of-the-bacterial-flagellum-a-complex-process-involving-more-than-70-genes/
Ce lien est valide en 2019- le texte est en anglais
Les récepteurs sensoriels (propriocepteurs) sur le nodule flagellaire transmettent des informations sur les ressources alimentaires proches et les perspectives directionnelles.
Le flagelle bactérien est irréductiblement complexe.
Le gradualisme darwinien ne s'applique pas : tous les composants doivent être présents simultanément (codés par 50 gènes).
Le généticien et microbiologiste Scott Minnich a travaillé sur le flagelle bactérien durant dix ans et présente de façon inspirante ses études sur sa forme et sa fonction dans cette conférence, «Un paradigme pour le Dessein» :
http://www.youtube.com/watch?v=0NXElnMuTPI
(vidéo en anglais de 56 minutes, valide en 2019)
Pour la beauté pure et la précision de la vie intercellulaire, même si elle est grandement simplifiée à des fins de visualisation, cette vidéo est très inspirante.
Nous nous émerveillons du fait que ce que nous voyons est en train d'arriver.
Plus merveilleux encore est la façon dont cela se passe ; par quelle finesse et intelligence suprêmes les processus complexes et délicats sont orchestrés et intégrés, dans un milieu et un écosystème bien plus complexes que les splendides détails de l'animation suivante :
http://www.youtube.com/watch?v=yKW4F0Nu-UY (vidéo en anglais de 8 minutes, valide en 2019)
La bande son de cette vidéo ajoute à l'impact.
Quel est l'essence du mouvement du Dessein Intelligent ?
C'est la proposition que la vie manifeste la réalisation d'un Maître d'Oeuvre, d'une intelligence incalculable.
Il révèle la présence de l'Esprit.
De nombreux physiciens théoriciens arrivent à la même conclusion.
Le physicien Werner Heisenberg (1901-1976), qui a reçu le prix Nobel en 1932, "pour la création de la mécanique quantique", a affirmé que, selon la théorie quantique, les plus petites unités de la matière ne sont pas des objets physiques (particules subatomiques) mais des "idées".
Erwin Schrodinger (1887-1961) qui a reçu le prix Nobel un an après Heisenberg, a déclaré : «Nous sommes en dehors de la création matérielle (spectateurs), dont seuls nos corps physiques font partie». Il a affirmé que les humains sont des "faisceaux lumineux condensés".
Le prix Nobel de médecine 1967, George Wald (1906-1997), physiologiste et biochimiste, a affirmé que le hasard et les combinaisons aléatoires n'auraient pas pu produire une vie avancée. L'origine de la conscience chez l'homme et celle de la vie issue de la matière inerte prennent sens lorsqu'elles reposent sur l'hypothèse que l'esprit est la source et la condition de la réalité physique. Wald soutient que la base de la réalité physique est une "substance" mentale. C'est l'esprit qui crée l'univers physique.
Le mathématicien et cosmologue James Jeans (1877-1946) a estimé que "les flux de connaissances s'approchent d'une réalité non mécanique. L'univers commence à ressembler plus à une grande pensée qu'à une grande machine. Le mental ne semble plus être un intrus accidentel dans le royaume de la matière… mais le créateur et le gouverneur du royaume de la matière."
Jeans affirme que :
"la base des atomes, c'est la pensée."
"L'univers matériel est dérivé de la conscience".
"Il me semble que chaque conscience doit être comparée à une cellule cérébrale dans un esprit universel."
Ces citations s'accordent avec les enseignements de l'ésotérisme rosicrucien, qui postule (sur la base d'une vision et d'une compréhension conscientes des royaumes métaphysiques par ceux qui ont développé les facultés supérieures pour accéder à ces mondes) une anatomie humaine occulte, composée d'un corps vital, d'un corps du désir, d'un corps mental et d'un esprit, chaque corps étant composé de divers niveaux de "matière" constituant le monde auquel ils appartiennent : la région éthérique du monde physique formée de quatre éthers; le monde du désir formé de sept subdivisions et le monde de la pensée également, dont quatre dans la région de pensée concrète et trois dans la région de pensée abstraite ; et, enfin, le Monde de l'Esprit Vital et le Monde de l'Esprit Divin. 1

Actuellement, notre conscience est dirigée vers le monde physique dense où nous acquérons par essais et erreurs, par la souffrance et par toutes sortes d’expériences, une individualité et où nous développons, peu à peu, des facultés qui nous permettront de prendre conscience des dimensions supra physiques et d'y vivre consciemment même durant l'incarnation. La réalité physique est déterminée et organisée à partir du monde de la pensée. L'homme (en sanscrit : "manu";) est le penseur.
Le mot "mental" provient du latin "mens" et de la racine indo-européenne "men", qui signifie "penser", "se souvenir".
Dans le monde physique, le cerveau humain est une création et un instrument de l’esprit.
La science contemporaine progresse dans la compréhension du fait que la pensée et l'esprit sont à la base du monde matériel, constituent sa substance même.
L’évolution humaine, en tant que développement mental, approche rapidement de la frontière entre le monde physique et les monde suprasensibles.
Le mouvement du Dessein Intelligent est une étape importante dans cette voie.
1. N.d.T. Selon la Cosmogonie des Rose-Croix, il existe deux autres plans vibratoires encore plus élevés : le Monde des Esprits Vierges d'où proviennent les Etincelles Divines des différentes vagues de vie et le Monde de Dieu. L'ensemble de ces sept Mondes constitue le Plan Cosmique le plus "dense" ; il existe six autres Plans Cosmiques plus "élevés". (Illustration 14 de la Cosmogonie).
Réponse acceptée Pending Moderation
Concernant le "Dessein Intelligent", on peut lire dans Wikipédia qu'il s'agit d'une "théorie pseudo-scientifique qui prétend que certaines observations de l'Univers et du monde du vivant sont mieux expliquées par une cause « intelligente » que par des processus non dirigés tels que la sélection naturelle."

On reconnait là une démarche de rejet analogue à celle qu'a subi l'immunologiste Jacques Benveniste (1935-2004) concernant sa découverte de la "mémoire de l'eau" et que subit maintenant, du moins en France, le professeur Luc Montanier, prix Nobel de médecine 2008, pour sa découverte en 1983 du VIH, qui a repris ces recherches sur l'eau et dont Wikipédia écrit qu'il : " est devenu « la risée de la communauté scientifique » depuis qu'il prétend avoir réussi à téléporter l'information de l'ADN sur plusieurs centaines de kilomètres de distance."
Je ne pourrais pas faire une liste exhaustive de tous les chercheurs dans différents domaines de la science qui se sont fait, ou se font encore plus ou moins ostraciser par la "science officielle."
Je mentionnerai juste parce que je m'intéresse à leurs recherches :
- Jean-Pierre Petit qui présente le modèle cosmologique Janus, susceptible de donner une réponse concernant certains problèmes non résolus de la théorie standard.
- Philippe Guillemant, auteur de la théorie de la double causalité.
- Mario Beauregard, fondateur du paradigme post-matérialiste.

Au sujet de la "mémoire de l'eau", voici un article intéressant.

https://energie-sante.net/l-aventure-de-la-memoire-de-leau/?fbclid=IwAR1VW8jwioLQkXBJVGJiS5Q6MsJJcCNpJfe6LmgVxTGihxczqryuMjxAdY4
  1. il y a 3 jours
  2. Forum
  3. # 1
  • Page :
  • 1


Il n’y a encore aucune réponse faite pour cette discussion.
Cependant, vous n'êtes pas autorisé à répondre à ce message.