1. Sphinx
  2. Partages
  3. samedi 16 mars 2019
  4.  S'abonner via e-mail
La théorie de l'évolution.

Darwin est le scientifique qui est à l'origine de la theorie de l'evolution.
Ce qui est curieux c'est que sur le plan physique , on a jamais vu une espèce evoluer pour devenir une autre espèce.
On a jamais vu un chat évoluer pour devenir un lion , ou un papillon devenir un oiseau , ou un cheval devenir un elephant par exemple, ou un singe devenir un être humain etc..
On voit par contre qu'à l'intérieur d'une même espece , des caractères peuvent être developpé dû aux facteurs environnementaux ou d'adaptation .. donc un lion en europe pourra developper des caractères physiologiques légèrement different qu'un lion en Afrique mais ça reste des lions et se comportent comme tel.
Mais un lion ne deviendra jamais un buffle par exemple même après des milliards d'années.

Si cela est vrai sur le plan physique , d'où vient-il que la theorie de l'évolution s'appliquerait-elle sur le plan spirituel.
On croit à l'évolution de l'âme et qu'un jour l'homme mortel deviendra un être divin.
Je crois que l'être humain n'est pas un être divin. C'est deux espèces complètement differentes.
Et si on applique la logique comme nous le conseille Max heindel , un être humain ne pourra devenir un être divin.
D'où vient t'il qu'on croit que par evolution , un être humain peut devenir à travers des milliers de réincarnation un être divin.
N'est ce pas croire qu'une abeille à travers des milliers d'années pourrait devenir un oiseau?

Et est ce pour cela que les Rose croix ne nous parlent pas d'évolution mais plutôt de trans-mutation des métaux, l'alchimie des Rose Croix.
Parceque le plomb même après des milliards d'années n'evoluera jamais pour devenir de l'or de manière naturelle.
N'est il pas question de Transmutation plutôt que d'Evolution.
Merci bien!
Réponse acceptée Pending Moderation
Merci pour votre message.
C'est toujours enrichissant de partager différents points de vue.
Deux jours avant le vôtre, j'avais justement placé sur ce site un message qui remettait aussi en cause la théorie de l'évolution darwinienne.

Il est exact que Max Heindel nous conseille d'utiliser la logique.
Par exemple, au chapitre 8 de la Cosmogonie, il écrit :" De plus, nous souvenant que la logique est le meilleur guide dans tous les mondes, il est certain que celui qui réussit à pénétrer dans les mondes hyperphysiques au moyen de semblables études abstraites saura éviter la confusion et se conduire raisonnablement dans toutes les circonstances."
Et dans l'introduction : "La Cosmogonie des Rose-Croix n'est pas une oeuvre dogmatique ; elle ne fait appel qu'à la raison de l'étudiant. Elle n'est pas non plus une oeuvre de controverse ; elle n'est publiée que dans le désir et l'espoir d'éclaircir quelques-unes des difficultés obsédantes rencontrées par ceux qui ont étudiés les très profondes philosophies du passé. Toutefois, pour éviter de sérieux malentendus, l'étudiant devra se pénétrer de cette idée qu'il n'y a pas de révélation infaillible sur un sujet aussi complexe qui embrasse toutes les choses sous le Soleil et même au delà."

Souvent, les oppositions proviennent du fait que l'on ne part pas des mêmes hypothèses ou que l'on ne donne pas forcément le même sens aux mots.
Vous considérez apparemment les "êtres divins" comme une espèce puisque vous écrivez : "Je crois que l'être humain n'est pas un être divin" et que ce sont "deux espèces complètement différentes".
Comme je viens de rappeler les paroles de Max Heindel sur le fait qu'il n'y a pas de "révélation infaillible", je ne vais pas vous dire maintenant que vous avez tort.
Je peux juste remarquer, en toute objectivité, que votre conviction sur ce point diffère grandement de l'Enseignement Rosicrucien transmis par Max Heindel.
En effet, sans vouloir entrer dans les détails de la Cosmogénèse et de l'Anthropogénèse que l'on trouve dans la Cosmogonie, je rappelle juste qu'il est question de vagues de vie successives formées d'étincelles divines qui passent par un processus d'involution en se revêtant de voiles successifs de plus en plus denses.
Notre vague de vie est la seule de ce Grand Jour de Manifestation (en 7 Périodes) qui a atteint le stade de la soi-conscience en étant "revêtue" d'un corps physique. Pour ce stade dit de soi-conscience, la vague de vie des Archanges possédait un corps du désir comme véhicule le plus denses (Période du Soleil) ; ce qui sera aussi le cas pour la vague de vie de nos actuels végétaux (Période de Vénus). La vague de vie des Anges, possédait un corps éthérique comme véhicule le plus dense (Période de la Lune) ; ce qui sera aussi le cas pour la vague de vie de nos actuels animaux (Période de Jupiter).
A partir de ce stade de soi-conscience, se poursuit une évolution (spirituelle et non darwinienne) jusqu'à atteindre justement un stade "divin".
Mais chaque vague de vie a ses spécificités étant donné les conditions très différentes de leur involution et de leur évolution.
Au chapitre 14 de la Cosmogonie, Max Heindel écrit : "Les autres animaux (autres que les anthropoïdes) passeront par une phase analogue à la nôtre pendant la Période de Jupiter, mais dans des conditions différentes. Les plantes actuelles seront l'humanité de la Période de Vénus, avec une différence encore plus grande de conditions et nos minéraux atteindront la phase humaine dans les conditions correspondant à la Période de Vulcain."

Je pense, cher ami, que vous connaissez cet enseignement et par conséquent, je sais bien que je ne vous ai rien appris de nouveau.
Si vous n'y adhérez pas, c'est parfaitement votre droit, mais ce qui me semble difficile de soutenir, c'est que ce processus serait contraire à la logique.
Comme je le disais au début tout dépend des principes de base…

Cordialement.
Alain
  1. il y a plus d'un mois
  2. Partages
  3. # 1
Réponse acceptée Pending Moderation
Merci bien pour votre contribution.
Je comprends la théorie de l'involution et de l'évolution qui provient principalement de la doctrine secrète écrite par H.P. Blatvaski.
Le concept d'étincelles divines involuant et évoluant à travers différents étapes ne semble pas très juste à certains égards.
Le concept d'involution et d'évolution appartient à la matière, à l'univers du temps et de l'espace. Ce que Heindel appelle le domaine cosmique physique.
L'étincelle divine est au-delà du temps et de l'espace, donc au delà du concept d'involution et d'évolution.
Parce que pour involuer ou pour évoluer, il faut du temps et de l’espace.
Dieu étant intemporel, sans espace, ses fils, les étincelles divines ont les mêmes attributs.
C'est juste du bon sens.
Ainsi, la loi d'involution et d'évolution qui appartient à la matière est appliquée de manière erronée aux étincelles divines, à l'Esprit.

Et il y'a aucun moyen que la matière puisse un jour évoluer en esprit.

La loi de la matière est «la naissance, la croissance et le déclin». Tout dans cet univers obéit à cette loi.

L'être humain est le point de rencontre entre la matière et l'esprit.
Nous sommes à travers notre conscience principalement matière.
Mais la matière ne peut pas évoluer pour devenir esprit.
Comme le plomb ne peut pas évoluer pour devenir de l'or.
Pour que le plomb devienne de l'or, une magie spéciale doit être appliquée.
Et c'est l'Alchimie des Rose Croix.
La Transmutation.
La transmutation peut transformer le plomb en or en quelques heures pour celui qui connaît les arcanes alchimiques.
Mais le plomb de manière naturelle , même après des milliards d'années, n'evoluera jamais pour devenir de l'or.
Je pense donc que, par les noces ALCHIMIQUES de Christian Rosenkreutz, nous sommes actuellement invités à un processus de transmutation.
  1. il y a 4 semaines
  2. Partages
  3. # 2
Réponse acceptée Pending Moderation
Merci bien pour votre contribution.
Je comprends la théorie de l'involution et de l'évolution qui provient principalement de la doctrine secrète écrite par H.P. Blatvaski.
Le concept d'étincelles divines involuant et évoluant à travers différents étapes ne semble pas très juste à certains égards.
Le concept d'involution et d'évolution appartient à la matière, à l'univers du temps et de l'espace. Ce que Heindel appelle le domaine cosmique physique.
L'étincelle divine est au-delà du temps et de l'espace, donc au delà du concept d'involution et d'évolution.
Parce que pour involuer ou pour évoluer, il faut du temps et de l’espace.
Dieu étant intemporel, sans espace, ses fils, les étincelles divines ont les mêmes attributs.
C'est juste du bon sens.
Ainsi, la loi d'involution et d'évolution qui appartient à la matière est appliquée de manière erronée aux étincelles divines, à l'Esprit.

Et il y'a aucun moyen que la matière puisse un jour évoluer en esprit.

La loi de la matière est «la naissance, la croissance et le déclin». Tout dans cet univers obéit à cette loi.
shuttle Paris
L'être humain est le point de rencontre entre la matière et l'esprit.
Nous sommes à travers notre conscience principalement matière.
Mais la matière ne peut pas évoluer pour devenir esprit.
Comme le plomb ne peut pas évoluer pour devenir de l'or.
Pour que le plomb devienne de l'or, une magie spéciale doit être appliquée.
Et c'est l'Alchimie des Rose Croix.
La Transmutation.
La transmutation peut transformer le plomb en or en quelques heures pour celui qui connaît les arcanes alchimiques.
Mais le plomb de manière naturelle , même après des milliards d'années, n'evoluera jamais pour devenir de l'or.
Je pense donc que, par les noces ALCHIMIQUES de Christian Rosenkreutz, nous sommes actuellement invités à un processus de transmutation.

Franchement , merci beaucoup, cela donne vraiment à quoi penser de la vie sur terre
  1. il y a 3 semaines
  2. Partages
  3. # 3
Réponse acceptée Pending Moderation
Merci, Sphinx, d'avoir précisé la façon dont vous concevez Ce qui Est.
Vous écrivez que Max Heindel utilise le vocabulaire "domaine cosmique physique".
Merci d'en préciser les références, car je ne me souviens pas avoir lu cette expression dans ses écrits.
Que le temps et l'espace soient nécessaires au processus d'involution-évolution, nous sommes d'accord. Encore faut-il s'entendre sur le sens des mots "temps" et "espace".
Au sujet de l'espace, on peut lire au chapitre 11, : "Notre époque matérialiste actuelle, nous avons malheureusement perdu l'idée de tout ce qui se trouve compris dans le mot Espace. Nous nous sommes si bien habitués à parler de l'espace "vide" ou du "grand vide de l'espace", que nous avons complètement perdu la signification sublime et sacrée du mot et que nous sommes par suite incapables de ressentir pour cette idée d'Espace et de Chaos, toute la révérence qu'elle devrait nous inspirer. Pour les Rosicruciens, comme pour toute autre école d'occultisme, le vide de l'espace n'existe pas. Pour eux, l'Espace est l'Esprit dans sa forme atténuée."
Au sujet du temps et du processus d'involution-évolution" est écrit chapitre 6 : " Il n'y a pas de procédés instantanés dans la nature. Tout doit passer par un développement d'une extrême lenteur, mais qui, malgré sa lenteur, atteindra d'une façon absolument certaine le but de la perfection finale…La période de temps consacrée à l'éveil de la conscience et à la construction des véhicules pour la manifestation de l'esprit dans l'homme est appelée Involution. La période suivante d'existence pendant laquelle l'être humain individuel développe sa soi-conscience en omniscience divine s'appelle Evolution."
Il fait aussi s'entendre sur le mot "matière".
Vous écrivez que : "la loi de la matière est «la naissance, la croissance et le déclin»", ce qui est en accord avec l'Enseignement Rosicrucien qui nous informe que Dieu a un rôle triple en exerçant les fonctions de création, conservation et dissolution (chapitre 15 de la Cosmogonie).
Vous écrivez qu' "il n'y a aucun moyen que la matière puisse un jour évoluer en esprit."
Max Heindel, nous dit justement au chapitre 1 de la Cosmogonie que "la Matière est l'esprit cristallisé." (Vous noterez que le mot "matière" commence, ici, par une majuscule.) Mais cela implique-t-il qu'elle redeviendra "esprit" ? si on se réfère la fonction de dissolution mentionnée ci-dessus, ce n'est pas impossible mais je ne pense pas que Max Heindel l'ait dit clairement.
Vous écrivez que "la loi d'involution et d'évolution appartient à la matière".
Le terme d'appartenance est peut-être un peu fort. Je dirais plutôt qu'elle en est un des supports avec le temps et l'espace.
Vous écrivez que "nous sommes à travers notre conscience principalement matière".
Tout dépend de ce que vous désignez par "notre conscience".
On peut effectivement considérer qu'il existe une sorte de "conscience corporelle" pour nos différents véhicules, mais l'étincelle divine (ou esprit vierge) que vous dites vous-même être "au-delà du temps et de l'espace" est notre essence véritable. Et même si elle est "au-delà du concept d'involution et d'évolution", elle l'utilise pour parvenir à la soi-conscience puis à des états de conscience encore plus élevés.
La "matière" qu'elle soit physique ou hyperphysique est un "support plus ou moins provisoire" pour l'expérimentation des vagues de vie.
On peut lire au chapitre 3 de la Cosmogonie : "Le royaume le plus élevé après celui-là, le sixième, est le Monde des Esprits Vierges. C'est là que ces étincelles de la divine "Flamme" demeurent, avant d'entreprendre leur long pèlerinage, dans les cinq Mondes plus denses, afin de développer leurs pouvoirs latents en pouvoirs dynamiques. Comme la semence manifeste son pouvoir caché après avoir été enfouie dans la terre, ainsi, dans l'avenir, quand ces esprits vierges auront passé à travers la matière (l'école de l'expérience), ils deviendront eux-mêmes des "Flammes" divines, capables d'émaner de leur être des univers."
Je ne sais d'ailleurs pas, lorsque vous utilisez le mot "matière", si vous entendez uniquement celle du Monde Physique.
Lorsque Max Heindel utilise le mot "matière" au sens du Monde Physique, il prend, en général, soin de préciser en utilisant une des expressions suivantes : "matière concrète" ou "matière physique" ou "matière chimique" ou "matière dense" pour la distinguer de la "matière" des mondes hyperphysiques.
Voici ce qu'il écrit au chapitre 1 de la Cosmogonie au sujet de la matière du Monde du Désir :" En parlant de la matière du Monde du Désir, il est exact de dire qu'elle est d'un degré moins dense que celle du Monde Physique: toutefois, nous en aurions une conception complètement erronée si nous imaginions que c'est une substance ayant les caractéristiques de la matière physique, mais plus fines. Cette idée, bien que soutenue par beaucoup d'étudiants des philosophies occultes, est une erreur profonde. Elle est due principalement à la difficulté d'en donner une description complète et exacte qui serait pourtant nécessaire pour la compréhension parfaite de ces mondes supérieurs. Malheureusement, notre langage ne peut décrire que des choses matérielles : il est, par suite, tout à fait impropre à retracer les caractéristiques des mondes hyperphysiques. Tous les enseignements donnés à ce sujet doivent donc être acceptés comme des essais de description, plutôt comme des analogies, que comme des descriptions exactes."
Mais même s'il s'agit de matière physique, nous savons maintenant, par la mécanique quantique, qu'elle est constituée de particules subatomiques qu'il ne faut surtout pas imaginer comme de minuscules billes puisqu'elles peuvent se comporter comme des ondes (franges d'interférence) et que "l'observateur" joue un rôle fondamental dans cet étrange comportement. Ce n'est pas le lieu de développer sur ce fameux "observateur". Je dirais juste que contrairement aux scientifiques matérialistes, je pense qu'il en existe Un par excellence qui est Celui qui a créé cet univers et en qui nous avons "la vie, le mouvement et l'être". Par ailleurs, deux particules sans masse comme les photons (ou même massiques comme les électrons) peuvent être intriquées, c'est-à-dire qu'elles forment un tout indépendant de la distance qui les sépare. C'est l'expérience d'Alain Aspect en 1982 qui a prouvé cela et de nombreuses vérifications ont eu lieu depuis. Les conséquences de ce fait commencent juste à apparaître. De plus, les cosmologistes estiment que l'ensemble de ces ondes-particules représente moins de 5% de la matière et de l'énergie de l'Univers. Ils désignent le "reste" sous les termes de "matière noire" et d'énergie noire". Ces deux éléments dont on ignore encore totalement la nature ne constituent donc qu'une hypothèse qui, comme toute hypothèse non encore corroborée par les faits pourra éventuellement être remplacée par une autre.
Depuis que j'ai été informé de cette hypothèse de "la matière noire", j'ai été interpelé par ce que Max Heindel écrit au chapitre 10 de la Cosmogonie, en me demandant s'il n'y avait pas un rapport : "De même qu'il y a des Mondes supérieurs plus subtils que ceux avec lesquels notre vague de vie vient en contact, il y a aussi des états plus denses de la matière qui servent de champ d'évolution à d'autres classes d'êtres. Il ne faudrait pas croire non plus que ces mondes plus denses sont à une certaine distance dans l'espace ; ils pénètrent nos mondes d'une manière semblable à celle dont les Mondes supérieurs pénètrent notre Terre. La densité supposée de la Terre et des formes que nous voyons ne s'oppose pas au passage d'un corps plus dense qu'elles."
Je pense qu'en ce qui concerne le processus de transmutation spirituelle, vous pourrez lire ci-dessous que Max Heindel en mesure toute l'importance, mais cela n'est pas contradictoire avec le processus de l'involution-évolution comme il me semble que vous le laissez entendre. Ce processus peut être utilisé consciemment au moment où l'on met en action sa part de libre-arbitre pour avancer sur le chemin de l'Initiation.
Dans le paragraphe intitulé "Alchimie et Croissance de l'âme " du chapitre 16, on lit : "Pendant l'Involution, l'esprit progressa en développant des corps, mais l'Evolution dépend de la croissance de l'âme, de la transmutation des corps en âme. L'âme est pour ainsi dire la quintessence, le pouvoir ou la force du corps, et quand la construction d'un corps est complètement achevée et amenée à la perfection, en passant par les phases et les Périodes décrites plus haut, l'âme en est entièrement extraite et elle est absorbée par celui des trois aspects de l'esprit qui, à l'origine, produisit le corps."
Et au chapitre 17 :" Les Alchimistes étaient des étudiants assidus de la science occulte supérieure. Si le peuple croyait que l'objet de leurs études et de leurs expériences était la transmutation des métaux inférieurs en or, cela tenait à ce qu'ils avaient choisi cette manière symbolique de décrire leur véritable travail qui était la transmutation de la nature inférieure en esprit."
  1. il y a 3 semaines
  2. Partages
  3. # 4
Réponse acceptée Pending Moderation
Merci pour votre réponse.
Je voudrais commencer par préciser quelque chose: la science rosicrucienne, comme toute autre science, n’est pas statique, mais il y a toujours une science plus importante à découvrir.

Si nous nous en tenons à la science rosicrucienne actuelle sur l'évolution, cette science ne sera pas cohérente avec le message de la bible.
Hors l'association rosicrucienne se veut avant tout une association de mystiques chrétiens.

La doctrine de l'évolution suppose que nous sommes déjà immortels et qu'il n'y a donc pas besoin de salut.
A quoi servirait le salut à des êtres qui sont déjà immortels? et donc qui ont déjà part à l'éternité.

La doctrine de l'évolution est en contradiction avec le message de la résurrection de la Bible. La résurrection n'est pas nécessaire si nous sommes déjà immortels.
Hors St Paul dit "Lorsque ce corps corruptible aura revêtu l'incorruptibilité, et que ce corps mortel aura revêtu l'immortalité, alors s'accomplira la parole qui est écrite: La mort a été engloutie dans la victoire."

St Paul ici prêche une autre science qui n'a rien à voit avec l'évolution.
St Paul considere notre corps actuel comme la corruptibilité et non pas comme un moyen d'évolution .
Nos corps sont de la corruptibilité! Il faut que cela soit bien redit.

Ensuite St Paul considère que nous ne sommes pas d'amblée immortels. Mais pourque cela se produise , il faut qu'on revête l'immortalité.

Et pour St Paul la mort n'est pas un tremplin pour l'évolution pour revenir se réincarner dans d'autres corps corruptibles.
St Paul célèbre plutot la victoire sur la mort après avoir revetu l'incorruptibilité.
St Paul nous prêche la science chretienne dans toute sa pureté.

En outre la Bible ne dit jamais, nous sommes venus ici pour des expériences ou un pèlerinage pour évoluer graduellement à travers la matière, etc. Mais la Bible parle du péché originel et de la chute.

La Bible ne considère pas ce domaine d'existence comme un lieu d'évolution.
Jésus a dit que mon royaume n'ést pas de ce monde.

Je peux citer plein d'autres éléments.

La science rosicrucienne doit devenir pleinement chrétienne.
Le nom du fondateur est CHRISTIAN Rosenkreutz.

Le nom de l'Ordre est Rose Croix.
La Croix est la matière, la personnalité qui doit devenir une croix pour que la Rose , l'étincelle divine puisse émerger.

Je devrai probablement présenter tous ces points dans un ouvrage ou un support pour que tout ceci devienne clair.

Cordialement!
  1. il y a 3 semaines
  2. Partages
  3. # 5
Réponse acceptée Pending Moderation
Merci, Sphynx, d'avoir été encore plus explicite sur votre point de vue.
Vous dites que le fait d'être immortel implique que le Salut est inutile.
Cette affirmation me surprend car s'il y a eu péché originel et chute, comme vous l'écrivez et ce en quoi l'Enseignement Rosicrucien est en accord, (même s'il est plus précis que la Bible sur la nature de ce péché et de ses conséquences - voir le chapitre 12 de la Cosmogonie), il en résulte qu'un Salut est était nécessaire afin d'éviter, autant que possible, des éons de "perdition" et de souffrances et ceci d'autant plus que l'immortalité des Esprits Vierges est un fait (dans la cas contraire, cela durerait moins longtemps !).
Comme je pense avoir compris maintenant qu'aucune citation de Max Heindel ne vous fera changer d'avis sur le fait que l'Enseignement Rosicrucien n'est pas si "poussiéreux" et entaché d'erreurs que vous le laissez entendre, c'est pour les autres lecteurs de ce forum que je donne cette citation du chapitre 15 de la Cosmogonie, intitulé "Le Christ et Sa Mission" : "Sous la loi, tous les hommes péchaient ; ils ne pouvaient pas faire autrement. Ils n'avaient pas évolué jusqu'au point où ils pouvaient bien agir uniquement sous l'influence de l'Amour. Leur nature-désir était si forte qu'il leur était impossible de la contrôler complètement ; par conséquent leurs dettes, engendrées sous la loi des Conséquences, s'accumulèrent dans des proportions monstrueuses. L'évolution aurait été considérablement retardée et beaucoup d'êtres auraient été perdus, sans retour pour notre vague de vie, si une aide quelconque n'avait été envoyée. C'est pourquoi le Christ est venu "pour chercher et pour sauver ce qui était perdu". Il a effacé le péché du monde par son sang purificateur qui lui donna l'accès de la Terre et de son humanité. Il purifia les conditions alors existantes, et c'est à lui que nous devons de pouvoir incorporer à notre corps du désir une substance-désir plus pure qu'auparavant. Il continue à travailler et à nous aider en rendant notre entourage extérieur toujours plus pur. Toute personne capable d'avoir la moindre conception des limitations endurées par ce Grand Esprit en se soumettant aux conditions gênantes de l'existence physique, même dans le véhicule le meilleur et le plus pur qui soit, ne doutera pas que cette condition n'ait entraîné et n'entraîne encore de grandes souffrances pour Lui; et Ses limitations présentes comme Régent de la Terre ne sont guère moins pénibles. Il est vrai qu'Il est aussi le Régent du Soleil et que, par suite, Il n'est que partiellement confiné dans la Terre ; cependant, les limitations causées par la lenteur des vibrations restrictives de notre planète dense doivent Lui être presque intolérables. Si le Christ n'avait fait que mourir, Il lui aurait été impossible d'accomplir ce travail; mais les Chrétiens ont un Sauveur ressuscité, toujours prêt à aider ceux qui invoquent Son nom. Comme il a souffert en toutes choses autant que nous-mêmes et qu'il connaît à fond ce dont nous avons besoin, Il est indulgent pour nos fautes et nos insuccès, tant que nous efforçons de vivre une bonne vie. Nous ne devons jamais perdre de vue le fait que le seul véritable échec est de cesser d'essayer."
Il semble, que votre intention en intervenant ici soit d'informer que ceux qui suivent l'Enseignement Rosicrucien transmis par Max Heindel sont dans l'erreur et en contradiction avec la Bible.
J'apprécie que le modérateur de ce site soit assez large d'esprit pour ne pas vous bloquer. Il est vrai que vous vous exprimez avec beaucoup de correction.
En tous cas, je vous remercie de m'avoir amené, dans mon commentaire précédent, à partager avec les lecteurs de ce forum des éléments importants de l'Enseignement Rosicrucien concernant les Esprits Vierges, l'Espace, le Temps, la Matière, la Transmutation et dans celui-ci, sur la Mission du Christ.
  1. il y a 2 semaines
  2. Partages
  3. # 6
  • Page :
  • 1


Il n’y a encore aucune réponse faite pour cette discussion.
Cependant, vous n'êtes pas autorisé à répondre à ce message.