1. penoa
  2. Partages
  3. mardi 26 mars 2019
  4.  S'abonner via e-mail
Chers amis,

J'ai placé, sur YouTube, une vidéo que j'ai qualifiée de "bouteille à la mer".
Je l'ai placée en mode non répertorié ; on y accède donc seulement avec le lien direct que voici :
Vidéo musicale https://youtu.be/FCbcJnC059c

Je pense que certaines personnes venant sur ce site sont susceptibles d'être sensibles au message contenu dans les paroles que j'ai écrites par "inspiration" en 1974, donc un an avant de rencontrer l'Enseignement Rosicrucien (ainsi que vous pouvez le lire dans le témoignage que j'ai donné sur ce forum sous le titre "Ma rencontre avec la Cosmogonie).

Je me souviens juste que je connaissais bien, à l'époque, la chanson qui m'a servi de base musicale.
Elle devait donc être populaire, car je n'est jamais été grand connaisseur dans ce domaine.
Maintenant, je n'ai plus souvenir, ni des paroles originelles, ni de l'interprète.
La meilleure proposition sur l'auteur éventuel de la musique qui m'a été faite est Georges Moustaki et le titre de la chanson est "Ma liberté". C'est vrai que la musique des couplets est assez proche mais c'est moins vrai pour le refrain. L'idée d'avoir pu modifier à ce point le refrain ne me convient pas vraiment car je me souviens que, lorsque j'ai créé ces paroles, c'était sur le refrain que je chante encore.
Donc l'enquête se poursuit…
Réponse acceptée Pending Moderation
Chers amis,
Je vous invite à visionner cette vidéo d'une douzaine de minutes qui vous permettra de découvrir ou de revoir des images de célèbres parcs de la banlieue sud de Paris, accompagné musicalement par "Invitation à la valse" de Weber que je me suis exercé à jouer le mieux possible depuis le début mars (ainsi que deux autres morceaux pour lesquels je vais prochainement réaliser et mettre en ligne les vidéos).


Comme la plupart de mes vidéos musicales, celle-ci commence par une brève biographie du compositeur et quelques mots au sujet du morceau que je joue.


Puis nous nous rendons au Belvédère du Parc Henri Sellier avec vue sur la banlieue sud-est de Paris.


Je vous montre, ensuite, où j'ai eu la chance de pouvoir faire ma méditation pendant le confinement, à moins d'un kilomètre de mon domicile, devant une des grilles (fermées à l'époque) du Parc de la Vallée aux Loups.


La visite virtuelle se poursuit dans l'Arboretum.
Vous y verrez, entre autres, un arbre unique au monde : le cèdre bleu pleureur né, il y a près de 150 ans, de la culture par bouturage d'une pomme de pin.
Nous irons sous le vaste dôme de ses branches noueuses, épaisses et lourdes, inexorablement attirées par le sol et soutenues, depuis 2011, par une trentaine de structures en résine de type "stalagmites", créée par le sculpteur Francis Ballu.


Pour finir, nous visiterons la propriété et la maison qui a appartenu à Chateaubriand de 1807 à 1816, ainsi que la tour Velleda dans laquelle il aimait écrire, ce qui me permettra de vous conter très brièvement l'histoire de la druidesse qui portait ce nom, héroïne d'un de ses romans…


https://youtu.be/8yVHHE9M5Wc
  1. il y a 2 semaines
  2. Partages
  3. # 1
  • Page :
  • 1
  • 2


Il n’y a encore aucune réponse faite pour cette discussion.
Cependant, vous n'êtes pas autorisé à répondre à ce message.