1. Jean du Périgord
  2. Forum
  3. mardi 3 septembre 2019
  4.  S'abonner via e-mail
bonjour

J'ai reçu un message en privé me demandant pourquoi l'Instructeur ( ou un frère lai) ne répondait jamais lorsqu'une personne est en grande détresse spirituelle; n'ayant pas de réponse, je mets ici cette demande afin de donner des informations à la personne

merci
Réponse acceptée Pending Moderation
Bonjour Jean,

Je vois assez régulièrement dans mes rêves des personnes que je pense être en avance par rapport à moi spirituellement. Comme des aînés sur le chemin. Et chaque fois, je ressent comme la vibration de l'instructeur sous ces traits différents. Aussi, je me dit qu'il se peut que l'instructeur, ou le maître intérieur s'incarne dans ces projections pour me parler. Une sorte de dialogue de mon âme avec mon âme.
Et j'ai remarqué que ma tendance naturelle à trouver les gens en avance sur moi sur le chemin, était en fait une qualité à développer... Une sorte de sésame ouvre toi...Il suffit de penser ne serais-ce que 2 secondes que telle personne pourrait bien être l'instructeur pour qu'un processus de l'âme se mette en place. A condition d'être sincère.
Mais, attention, je n'ai peut être pas encore rencontré l'instructeur...

Sinon, j'avais lu autre fois qu'il fallait écrire une question à l'instructeur et que celui ci y répondrait dans des rêves, ou par synchronicité.

Ce serait bien aussi que votre ami se demande ce qu'est l'instructeur. Qui il accepterait comme instructeur? N'importe qui?
Parce que dans sa recherche, et avec les particularités de l'âme décrite précédemment, il ne va pas manquer de se présenter un instructeur, ou plusieurs, avec toutes les démonstrations de pouvoir et de puissance qu'il voudra, ouvrant avec une clé tous les mondes invisibles, offrant le monde sur un plateau.
Mais est ce cette personne que son âme aura envie de suivre?
Je pense que c'est important de réfléchir dès aujourd'hui à comment on s'imagine les qualités que doit avoir l'instructeur. Afin de le reconnaître parmi les autres.

Peut être pouvez-vous raconter à votre ami ceci...

Et quand à la détresse spirituelle, quand je ne sait plus, que je doute de tout, je me dit que la fidélité est le seul critère recevable. Rester fidèle quand on se sent dans la nuit par rapport aux idéaux que l'on percevait quand on était dans le jour.
  1. il y a plus d'un mois
  2. Forum
  3. # 1
Réponse acceptée Pending Moderation
Bonjour,

Je crois que l'essentiel des enseignements rosicruciens a été mis à notre disposition à travers les ouvrages de Max Heindel.

L'entraînement ésotérique permet d'évacuer un bon nombre de difficultés.
Encore que les difficultés jouent leur rôle pour éveiller notre conscience.
Même le Christ a dû porter sa croix sur le chemin de Golgotha.

C'est les prémisses de l'ère du verseau , les notions de maître, instructeurs , guru etc.. appartiennent à une autre époque.
Les enseignements spirituels et ésotériques sont disponibles à un clic.

C'est à chacun de rassembler le pollen nécéssaire dans le jardin des connaissances ésotériques pour en faire du miel pour la croissance de l'âme.

Sphinx
  1. il y a plus d'un mois
  2. Forum
  3. # 2
Réponse acceptée Pending Moderation
L’état de détresse et de dépression prend bien souvent le dessus sur les aides intérieurs et extérieurs que nous pourrions recevoir pour en sortir.
L’important je pense et de savoir prendre consciemment du recule vis-à-vis de cet état et la prière est d’une grande aide quand la volonté est entièrement consacrée à la compréhension et au désir d’en sortir.
C’est bien souvent les douleurs de l’enfantement qui nous amène à un nouveau palier dans notre croissance spirituelle.
Après la pluie il y a le beau temps !:D
Nous recevons l’aide approprier dans notre sommeil mais très souvent nous n’en avons plus un souvenir clair et concret à notre réveille.
Néanmoins cela reste inscrit et ce manifeste comme un nouvel élan, une nouvelle compréhension, l’impulsion d’une intuition vers un nouveau départ.
Pour ceux et celles qui ont une alimentation végétarienne, qui ne consomme pas d’alcool, de drogue et d’excitants, qui effectue quotidiennement l’exercice rétrospection et travail à leurs harmonisations dans la vie de tous les jours, il peut arriver au réveillent que nous ayons le souvenir d’avoir reçu les réponses et l’aide voulu mais nous ne parvenons pas toujours à les retranscrire en mots ou en images, néanmoins cela est reçu quand nous avons la conviction d’avoir compris et appris quelque chose.
Voilà pour mon humble partage perso.
Bien à vous toutes et tous.;)
Samuel
  1. il y a plus d'un mois
  2. Forum
  3. # 3
Réponse acceptée Pending Moderation
Bonjour,
Je suis un peu étonné qu'une personne puisse affirmer que "l'Instructeur (ou un frère lai) ne réponde jamais lorsqu'une personne est en grande détresse spirituelle."
Si cette personne attend que l'Instructeur se matérialise dans sa chambre et vienne lui parler de vive voix pour la réconforter, je comprends qu'elle puisse être déçue car cela se passe très rarement ainsi, mais il y a bien d'autres moyens de recevoir une aide spirituelle comme les rêves, les intuitions, les synchronicités, les circonstances de la vie etc…
Personnellement, je pense avoir vécu une rencontre de cet ordre, en 1987, sous forme d'un "rêve" (je mets des guillemets car cela était plus qu'un rêve ordinaire).
Trois hommes, paraissant la cinquantaine, sont arrivés très délicatement, pour ne pas me faire peur, dans la pièce où je me trouvais (vide au départ) et se sont assis derrière une table placée entre eux et moi. Celui qui était au centre de la table m'a demandé de "poser ma question". J'étais, à l'époque, secrétaire du Centre de Paris et j'avais effectivement une forte interrogation sur la façon dont on devait se comporter vis-à-vis d'un autre Centre Français qui posait quelques problèmes. J'ai donc posé ma question et ai reçu (verbalement ou par télépathie, je ne saurais dire) une réponse bien équilibrée à laquelle le Centre de Paris s'est conformée sans que j'aie eu, à l'époque, à révéler cette expérience. Max Heindel, nous conseille effectivement de garder secrète nos expériences intérieures tant que nous ne sommes pas informés de l'usage que nous devons en faire…
Je termine par un extrait du livre de Ger Westenberg "Max Heindel et le Rosicrucian Fellowship", publié récemment en français par les éditions Ensro. (pages 215 à 217),
"En mars 1917, Madame Ella Wheeler Wilcox, poète, rendit visite à Mount Ecclesia. Dans les Rays de mai 1917, Max Heindel écrivit : "NOUS AVONS TROUVE L’AUTEUR ! Dernièrement, lorsque Ella Wheeler Wilcox rendit visite à Mount Ecclesia, il apparut, au cours d’une conversation entre elle et moi, qu’elle était l’auteur de cet exquis petit poème :
Un navire fait voile à l’Est et un autre à l'Ouest
Ce sont les mêmes vents qui soufflent pour les deux,
Mais c’est bien la voilure et ce n’est pas le vent,
Qui fixe le chemin qu’ils suivent devant eux
Pareils aux vents des mers, les arrêts du destin
Nous poussent à travers notre vie,
Mais ce qui cependant fixe le but lointain,
C’est notre âme et non point le calme ou la tempête.
"J’avais trouvé ce poème, il y a un certain nombre d’années, sans nom d’auteur et, je m’en étais servi de nombreuses fois, exprimant souvent le regret de ne pas savoir qui l’avait écrit. Ce fut donc un grand plaisir pour moi d'apprendre d'où il venait et Mrs Ella Wheeler Wilcox me raconta en même temps comment elle en avait eu l’idée."
"L’autobiographie de Mrs Wilcox, intitulée Les Mondes et moi, fut publiée peu avant sa mort en 1919. On y lit qu’elle naquit en 1855, dans une ferme du Wisconsin, comme dernière de quatre enfants. Pendant son enfance et sa jeunesse elle manqua de confort physique et de satisfactions au point de vue mental, émotionnel et spirituel. Elle commença très jeune à écrire des poèmes et quand elle termina ses études supérieures, elle était déjà bien connue comme poète dans son Etat. A environ 28 ans, elle épousa Robert Wilcox. … Tout au long de leur vie, ils ne cessèrent de s’intéresser aux questions psychiques et spirituelles. Dès le début de leur mariage, ils se promirent mutuellement que celui qui passerait le premier dans l’Au-delà, retournerait pour communiquer avec l’autre, si possible, et ils ne doutaient guère que ce ne fût possible. Robert Wilcox mourut en 1916, après plus de trente ans de vie commune, pleine d’amour et d’étroite amitié. Ella fut submergée par le chagrin qui s’intensifia même à mesure que les semaines passaient, étant sans message de lui. Elle alla voir des médiums célèbres dans tout le pays, ainsi qu’un certain nombre de "Sages" de différentes religions et philosophies, sans trouver ce qu’elle recherchait. … Ayant entendu dire qu’en Californie les vibrations spirituelles étaient plus fortes, elle alla voir Max Heindel, cherchant toujours de l’aide dans sa tristesse, ne pouvant encore comprendre pourquoi elle n’avait reçu aucun message de son Robert. Voici qu'elle écrit : "Mr Heindel m’assura que j’entrerai en contact avec l’esprit de mon mari lorsque j’aurai appris à maîtriser mon chagrin. Je répondis qu’il me paraissait étrange qu’un Dieu tout-puissant ne puisse envoyer un éclair de Sa lumière dans une âme souffrante pour apporter du réconfort, quand elle en avait le plus besoin. Vous êtes-vous jamais trouvée près d’une étendue d’eau claire, demanda Max Heindel, et vu les arbres et les cieux se refléter dedans ? Et n’avez-vous jamais lancé une pierre dans cette mare et vu l’eau s’assombrir et se troubler, de telle sorte qu'elle ne réfléchisse plus rien ? Et pourtant les cieux et les arbres attendaient, au-dessus, d’être encore réfléchis lorsque les eaux se seraient calmées. Ainsi Dieu et l’esprit de votre mari attendent pour se montrer à vous que la turbulence de votre chagrin soit apaisée. " Après cette visite elle rentra chez elle et passa plusieurs heures par jour en prière et méditation et au bout de quelques mois ce que Max Heindel avait dit se réalisa."
  1. il y a plus d'un mois
  2. Forum
  3. # 4
Réponse acceptée Pending Moderation
Bonjour

Merci à tous pour votre réponses et informations; pour la plupart de vos commentaires, c'est bien comme çà que je conçois les réponses;
Pour Alain, cette demande a été faite sur un de mes groupes ( un étudiant africain), je pense que celui-ci n'a pas bien compris; j'ai beau lui expliquer...


J'enverrai vos réponses à l'étudiant en question.

Comme tu vois parfois certains commentaires se répètent et il y a des problèmes dans la compréhension

bon dimanche à tous
  1. il y a plus d'un mois
  2. Forum
  3. # 5
  • Page :
  • 1


Il n’y a encore aucune réponse faite pour cette discussion.
Cependant, vous n'êtes pas autorisé à répondre à ce message.