1. Jean du Périgord
  2. Enseignements & Spiritualité
  3. lundi 16 septembre 2019
  4.  S'abonner via e-mail
Seul est prêt à recevoir un enseignement celui qui, sorti des frontières de la conscience étroite de l'être moyen, s'éveille assez pour se sentir mal à ce niveau inférieur de son évolution car il perçoit en lui des possibilités beaucoup plus vastes. Nous nous adressons donc à ceux qui comprennent qu'une évolution accélérée est rendue possible par des exercices spirituels et physiques conscients, qui non seulement le comprennent mais qui, animés d'un ardent désir intérieur font l'effort de persévérer, de se développer consciemment.
Réponse acceptée Pending Moderation
Je crois que aller chez Dieu ne relève pas d'une discipline olympique où il faut s'entraîner avec des exercices.

Il est dit dans la cosmogonie en parlant de la remontée des courants sexuels que:
"Chez celui qui cherche l'illumination par des moyens purement intellectuels, le courant passe surtout par l'épine dorsale et en faible partie par le coeur. Chez les mystiques, dont l'intuition est supérieure à la connaissance, les courants s'élèvent en traversant le coeur."

L'intuition provient donc du cœur.

Dans l'abecedaire il est dit:

"L'Intuition est une connaissance innée qui provient de l'Esprit Vital, le deuxième aspect de l'Esprit, qui est en contact avec la sagesse cosmique dans le Monde élevé de l'Esprit Vital. "


Je crois que c'est cette intuition venant du Cœur qui doit illuminer notre tête et cela n'implique pas de faire des exercices.

Je crois qu'il y'a un conflit entre tête et cœur .
La tête sous le contrôle du moi , de notre volonté et qui veut étendre ce contrôle par des exercices et de l'autre côté le cœur qui est sous l'impulsion de l'Esprit vital.

Il est illustré dans la cosmogonie sur le chapitre "le cœur en tant qu'anomalie" comment la sagesse de première main est acquise.

Cela ne relève pas d'un entrainement mental ou d'exercices mentaux.

"Quand le sang passe à travers le coeur, cycle par cycle, heure par heure, pendant toute la vie, il grave les images qu'il contient sur l'atome-germe alors qu'elles sont encore nettes, et enregistre les annales fidèles de la vie qui sont imprimées sur l'âme de manière indélébile pendant l'existence après la mort. Il est toujours en contact intime avec l'esprit de vie, l'esprit d'amour et d'unité et, par conséquent, le coeur est le sanctuaire de l'amour altruiste.

Quand ces images passent intérieurement dans le Monde de l'Esprit de Vie où se trouve la véritable mémoire de la nature, elles ne sont pas transmises par les sens physiques si lents, mais immédiatement par l'intermédiaire du quatrième éther contenu dans l'air que nous respirons. Dans le Monde de l'Esprit de Vie, l'esprit de vie voit beaucoup plus clairement qu'il ne peut le faire dans les Mondes plus denses. Dans sa demeure élevée, il est en contact avec la Sagesse Cosmique et, dans n'importe quelle situation, il sait immédiatement ce qu'il doit faire et dans un éclair il retransmet au coeur le message qui donne le mode convenable de conduite et d'action; non moins instantanément, le coeur le transmet au cerveau par l'intermédiaire du nerf pneumogastrique, ce qui produit une "première impression" - "l'impulsion intuitive" qui est toujours la bonne car elle est puisée directement à la source de la Sagesse et de l'Amour Cosmiques.

Tout cela s'accomplit si rapidement que le coeur est maître de la situation avant que la raison, plus lente ait eu pour ainsi dire le temps de "se rendre compte de ce qui se passe". C'est là cette pensée que l'homme "pense en son coeur" et il est vrai "qu'il est ainsi". 

Donc tout vient du Cœur et la tête ne doit être qu'un réceptacle.

Je crois que c'est certainement la raison pour laquelle le titre de la cosmogonie des rose croix avait été changé en "Cosmogonie des Rose croix ou Christianisme MYSTIQUE".

Il s'agit d'une voie profondement mystique.

Je ne sais pas ce que vous en pensez.

Bien à vous ,
Sphinx
Réponse acceptée Pending Moderation
si je peux intervenir dans votre conversation....
Un clairvoyant positif depuis son plus jeune âge, un initié qui depuis tout petit n'a connu que des expériences peut avoir l'impression qu'il n'y a pas d'exercices mentaux ou physiques à faire. Car il récolte en naissant le fruit d'un long travail effectué dans d'autres vies.

Il en est ainsi du musicien, du peintre. Aucun d'eux ne serait pris au sérieux s'il affirmait qu'il n'y a pas besoin de s'exercer.

Si je peux me permettre d'utiliser un exemple que je connais bien. J'ai l'oreille absolue depuis mes 10 ans environ. Je m'amusait innocemment à chanter le nom des notes quand soudain, après quelques jours, j'ai su. A vie. J'ai tout simplement récupéré un héritage de longs labeurs d'autres vies, c'est sûr. Je ne me 'explique pas autrement. Aussi, je crois beaucoup aux exercices quels qu'ils soient. Que ces exercices nous enlisent toujours plus dans l'illusion, c'est peut être possible, mais c'est une autre histoire.

Bien amicalement
  • Page :
  • 1


Il n’y a encore aucune réponse faite pour cette discussion.
Cependant, vous n'êtes pas autorisé à répondre à ce message.