1. Pascale
  2. Partages
  3. lundi 14 juin 2021
  4.  S'abonner via e-mail
Bonjour à vous tous,

J'aimerais avoir votre avis sur Krishnamurti, et sur cet article....
Merci d'avance.ICI
Réponse acceptée Pending Moderation
Vraiment bien présenté ! Lire Krishnamurti fait toujours naître en moi des oppositions. C'est bon signe ...!....?
  1. il y a plus d'un mois
  2. Partages
  3. # 1
Réponse acceptée Pending Moderation
Sur Terre, nous sommes dans une école, tous dans la même cour mais pas tous dans la même classe.
J'ai lu et visionné beaucoup de Krishnamurti sur youtube, merci pour la traduction française et la disponibilité de toutes ses entretiens !
"Pour moi", il est l'un des plus grands psychologue (connais-toi toi-même), mystique et maître spirituel de notre époque moderne, il touche une réalisation de soi qui ne sera atteinte que dans un futur lointain.
Il faut beaucoup de courage, d'honnêteté et d'attention pour le suivre.
Je l'aime beaucoup, il est bien au-dessus d'une simple et seule compréhension intellectuelle.
Si je devais résumer ce qu'il dit, je dirais : "c'est si simple, si proche et pourtant si difficile à vivre et à appliquer" (sourire).
Personnellement, je ne vois pas de contradiction entre ce qu'il dit et ce qui est contenu dans la cosmogonie.
Merci pour les partages enrichissants dans l'unicité mais pas forcément dans l'uniformité.
Tous en nous dans l'Amour de Dieu.
  1. il y a plus d'un mois
  2. Partages
  3. # 2
Réponse acceptée Pending Moderation
Un homme exceptionnel, tout de même !
À titre perso, c'est bon d'être remis en question lorsque nous sommes prêt à écouter sincèrement et honnêtement.

https://www.youtube.com/watch?v=VB2TzhgW1As
  1. il y a 4 semaines
  2. Partages
  3. # 3
Réponse acceptée Pending Moderation
Il n'apprécierait pas que je dise cela de lui, néanmoins, pour moi, cet homme touche à quelque chose de fondamentalement vrai, j'ai beaucoup d'admiration pour Jiddu Krishnamurti.
Là où il y a le génie de celui qui connaît, c'est dans sa manière d'expliquer oralement l'évidence inexplicable, ou très difficilement explicable (sourire).
Il faut beaucoup de courage, d'honnêteté et de sincérité pour l'écouter attentivement.
Ce qu'il dit devrait-être étudier et mis en pratique à l'école.

https://www.youtube.com/watch?v=vygRzlxjiCk
  1. il y a 4 semaines
  2. Partages
  3. # 4
Réponse acceptée Pending Moderation
Bonjour Samuel
Par exemple,
comment conciliez vous ce qu'il pense de la mémoire avec l'exercice de rétrospection?
  1. il y a 4 semaines
  2. Partages
  3. # 5
Réponse acceptée Pending Moderation
Je suis très loin de vivre ce dit Krishnamurti, et pourtant au plus j'avance, au plus je comprends ce qu'il exprime pratiquement au point de le vivre.
Pour moi, la difficulté avec ce qu'exprime K, c'est comment concilier son enseignement avec une vie de famille, un boulot et le vivre dans la société actuelle ? Il faut vraiment avoir essayé à plusieurs reprises pour comprendre le challenge (sourire).
À titre perso et au risque de me faire incendier (sourire), je pense que K était d'un niveau bien supérieur aux enseignements rosicrucien de Max Heindel (je parle spécifiquement de Krisnamurti "lui-même";) , pour K la rétrospection n'a pas lieu d'être, car tout est perçu dans l'instant sans la mémorisation qui séquentialise le temps (psychologiquement parlant). Hormis bien entendu pour apprendre une spécialisation ou un métier...
C'est une question assez profonde, j'espère que je ne vais pas me faire passer pour quelqu'un qui parle dans le vide (sourire).
Quoiqu'il en soit, Krishnamurti est dans ma bibliothèque depuis plus de trente ans, j'aime le lire de temps à autre.
Je dois aussi dire qu'à mon niveau actuel, l'exercice de rétrospection est d'une aide extraordinaire pour moi encore aujourd'hui.
Merci Christian C.
  1. il y a 3 semaines
  2. Partages
  3. # 6
Réponse acceptée Pending Moderation
D'après ce que j'ai compris, c'est une réalisation de sois instantané et radicale qui se maintien dans une flamme perpétuelle de l'attention durant chaque journée de veille (et pour certaines rares personnes, même pendant le sommeil).:p ;) :D
  1. il y a 3 semaines
  2. Partages
  3. # 7
Réponse acceptée Pending Moderation
Quand je lis Krisnamurti, ça me parle énormément et ça me perturbe beaucoup car c'est bien souvent un paradoxe par rapport aux enseignements rosicruciens. C'est pour cela que je vous ai parlé de la mémoire et de l'exercice de rétrospection, à titre d'exemple. Donc, généralement j'arrête de le lire.

Je peux me tromper, mais il me fait penser à ces maîtres du violon qui diraient à des débutants, il faut se libérer du tempo, du rythme, mais exprimer la liberté de la musique. Alors le débutant se dirait en lui même, c'est une évidence, je vais arrêter d'écouter mon professeur qui me dit de chanter les rythmes avant de jouer et de travailler avec un métronome, ce que dit le maître me parle tant et je ressent que c'est une vérité.

Vous conviendrez avec moi que ce qu'a dit le maître au débutant est une vérité, et le chemin pour y arriver passe par les conseils du professeur. Un jour, l'élève se rappellera du conseil du maître, et goutera par lui même cette vérité.

Un jour, je me suis rappelé des conseils de Krisnamurti sur l'enseignement. Pour avoir le calme et la paix dans une classe il ne fallait pas intervenir, mais porter cette paix à l'intérieur de soi. J'ai vu la tension monter dans la classe, le chaos s'installer, avec toujours une grande paix en moi même, et je suis intervenu sur le fil du rasoir quand un élève allait en frapper un autre. Voyez, j'ai quand même mis de la bonne volonté pour comprendre...(rire)

Sans rire, j'ai beaucoup de respect et d'affection pour Krisnamurti, et je nos souhaite à tous d'atteindre un jour sa réalisation spirituelle, mais pour ce qui est d'avancer pas à pas, je compte plus sur les enseignements rosicruciens. Et même ceux là, la barre est un peu trop haut pour moi.

La vérité nous appelle, c'est normal qu'on sente là ou elle est. Mais il y a ce qu'on peut faire et ce qu'on pourra faire.
  1. il y a 3 semaines
  2. Partages
  3. # 8
Réponse acceptée Pending Moderation
Au même titre que Ramana Maharshi, Nisargadatta Maharaj....(entre d'autres), Krishnamurti était un "Jnani" (un saint ou une âme éclairée).
Le "Jnani" est toujours en unité avec l’Absolu et donc aucun changement n’a lieu dans son être. Il est un "Jivanmukta".
Étant moi-même marié depuis plus de vingt ans à une Indienne de l'Inde, je sais à quel point, nous les blancs occidentaux, en tant que race, nous pouvons être radicalement différents ; surtout dans le ressenti, l'intuition et la clairvoyance spirituelle.
Je pense que nous les occidentaux Européens (ou ceux du type teutonique anglo-saxon, les peuples germaniques), nous avons développé l'intellect, la cohérence, la logique, la rationalité de façon sans doute un peu trop extrême et unilatérale. C'est un point de vue perso.
Merci, Christian, pour le partage et pour votre ouverture d'esprit ! :D ;)
  1. il y a 3 semaines
  2. Partages
  3. # 9
  • Page :
  • 1


Il n’y a encore aucune réponse faite pour cette discussion.
Cependant, vous n'êtes pas autorisé à répondre à ce message.