1. mystique
  2. Forum
  3. jeudi 15 avril 2021
  4.  S'abonner via e-mail
Bonjour,

Quand Max Heindel parle de l'Archétype qui vibre dans le double du corps physique, il parle bien du corps vital?

L'Archétype vibre dans le corps vital et non dans les autres corps subtils, j'ai bien compris?

Merci
Réponse acceptée Pending Moderation
Je te remercie, Christian, c'est maintenant plus clair.

L'archétype, au niveau du corps vital, agit comme un son vibrant dont les harmoniques donneraient aussi une vie rythmique à l'ensemble des différents corps.

Dans la pensée orientale, l'archétype est le hara.
  1. il y a plus d'un mois
  2. Forum
  3. # 1
Réponse acceptée Pending Moderation
L'archétype vibre dans la région de la pensée concrète. Comme toute les régions s'interpénètrent, on peut dire qu'il agence l'énergie de manière à former le corps vital. Comme un accord complexe, aux multiples sons, formerait des intervalles variés, dont les harmoniques donneraient une vie rythmique à l'ensemble. Comme un nombre porterait plusieurs calculs en lui, plusieurs opérations.
Il m'est arrivé d'entendre plusieurs fois de la musique en boucle, toujours une mélodie simple, avec deux ou trois harmonies, habité d'une vie rythmique. Il s'agissait le plus souvent de marches. Faisant penser à des hymnes militaires. Ils formaient une structure stable et belle, saturée d'harmonie et de vie rythmique. J'imagine que c'est mon cerveau éthérique qui a simplifié et traduit par des symboles musicaux quelques chose d'encore plus complexe. Donc, ne prenez pas ce récit comme une fait établi.
  1. il y a plus d'un mois
  2. Forum
  3. # 2
  • Page :
  • 1


Il n’y a encore aucune réponse faite pour cette discussion.
Cependant, vous n'êtes pas autorisé à répondre à ce message.